Far­ming Si­mu­la­tor 2017

La ma­tu­ri­té

Micro Simulateur - - SIMU’LOISIR -

On­pour­rait­croi­re­que­les­ver­sions­deFar­mingSi­mu­la­tor­se­sui­ven­tet­se­res­semblent.Pour­tantl’édi­tion 2017com­por­te­de­nom­breu­ses­nou­veau­té­sin­té­res­santes.Mai­sil­fau­dra­du­temps­pour­fai­re­pros­pé­rer la­pe­ti­teex­ploi­ta­tion­de­dé­part!

Far­ming Si­mu­la­tor : le nom peut faire sou­rire, mais la li­cence de Fo­cus Home In­ter­ac­tive/Giants Soft­ware fi­gure chaque an­née dans les clas­se­ments des meilleures ventes de jeux vi­déo ! Le thème est on ne peut plus grand pu­blic et s’adapte à tous les âges, la prise en mains est simple (même si cer­tains vé­hi­cules un peu exo­tiques n’ont rien d’évident à contrô­ler), et la pra­tique ex­trê­me­ment ad­dic­tive. La pré­cé­dente ver­sion da­tait de 2015 et in­tro­dui­sait la syl­vi­cul­ture. La dé­cli­nai­son 2017 re­prend la trame gé­né­rale, mais en ajou­tant de nou­veaux conte­nus qui jus­ti­fient son adop­tion.

Prin­cipes gé­né­raux

Pour ceux qui dé­cou­vri­raient le concept, Far­ming Sim pro­pose de prendre en mains une pe­tite ex­ploi­ta­tion agri­cole et de la faire pros­pé­rer. Il fau­dra tra­vailler aux champs pour ré­col­ter la mois­son : la­bou­rer, puis plan­ter, dif­fu­ser en­grais ou li­sier, lais­ser pous­ser, ré­col­ter, puis li­vrer à un site d’achat. L’ar­gent ré­col­té per­met­tra d’ac­qué­rir de nou­veaux vé­hi­cules, des champs, des bâ­ti­ments… Il n’y a pas d’ob­jec­tif ab­so­lu dans Far­ming Sim, si­non avoir le plai­sir de voir son ex­ploi­ta­tion ga­gner en taille et en ca­pa­ci­té de pro­duc­tion. Et il faut avouer que la conduite d’un trac­teur ou d’une mois­son­neuse-bat­teuse nous change un peu des Air­bus ou Mi­rage ! Les ha­bi­tués re­trou­ve­ront donc ces mé­ca­nismes de base, mais agré­men­tés de vraies nou­veau­tés. Giant Soft­ware semble avoir pris en compte cer­taines cri­tiques adres­sées à sa col­lec­tion cham­pêtre. La pre­mière amé­lio­ra­tion no­table est la pré­sence d’un guide d’aide, ac­ces­sible à tout mo­ment, et plus com­plet que le ma­nuel. Toutes les pro­duc­tions sont pas­sées en re­vue, ain­si que les moyens à mettre en oeuvre pour op­ti­mi­ser les cul- tures et éle­vages. Pour les se­mailles, on re­trouve le blé, l’orge, le maïs et le col­za, l’herbe à four­rage, les pommes de terre et les bet­te­raves des épi­sodes pré­cé­dents ; s’y ajoutent comme nou­veau­té le so­ja et le tour­ne­sol, qui servent au­tant à la ré­colte de graine qu’à l’en­si­lage. On dé­couvre éga­le­ment les ra­dis oléa­gi­neux, dont la fonc­tion pre­mière est de ser­vir d’en­grais na­tu­rel… Pour l’éle­vage, les co­chons font leur ap­pa­ri­tion au­près des vaches, poules et mou­tons. Ceux qui se­raient ten­tés par le bé­tail doivent sa­voir que ces pro­duc­tions sont longues à mettre en place et né­ces­sitent beau­coup d’in­ves­tis­se­ment et d’en­tre­tien pour être ren­tables. Mieux vaut dé­bu­ter une par­tie par les cé­réales, plus simples à gé­rer.

Han­gars four­nis

La syl­vi­cul­ture est aus­si re­prise du pré­cé­dent vo­lume, où le bois cou­pé en fo­rêt donne des grumes à re­vendre. Là en­core, les in­ves­tis­se­ments sont lourds, et les ma­chines par-

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.