Pla­cer les points de na­vi­ga­tion

Micro Simulateur - - PRATIQUE -

L’or­ga­ni­sa­teur de vol de FS X per­met de créer un plan de vol à partir de points de na­vi­ga­tion exis­tants, mais il offre aus­si la pos­si­bi­li­té d’ajou­ter ses propres repères, une op­tion in­té­res­sante dans le cas pré­sent où seules quelques cor­res­pon­dances existent entre la feuille de route du Con­corde (telle que fournie dans la do­cu­men­ta­tion de FS Labs) et le monde vir­tuel de FS X. Pour pré­pa­rer notre tra­jet entre Pa­ris et New York, nous avons com­men­cé par éta­blir un tra­jet IFR di­rect GPS de LFPG à KJFK, de la ma­nière la plus clas­sique qui soit. La route s’af­fiche sur la carte de l’or­ga­ni­sa­teur ( ill. 1). Puis on zoome pour être à proxi­mi­té de Pa­ris (nul be­soin d’agran­dir au maxi­mum, on cherche juste à avoir une vue d’en­semble). On clique sur la route af­fi­chée en sur­im­pres­sion, et on ef­fec­tue un glis­ser-dé­po­ser – peu im­porte jus­qu’où, l’im­por­tant est que l’or­ga­ni­sa­teur ajoute par dé­faut un nou­veau point WP1 au sein du plan de vol. Dans la liste des points tour­nants, cli­quez sur ce nou­veau WP1, puis sur le bou­ton « Mo­di­fier les points de che­mi­ne­ment ». Une boîte de dia­logue s’ouvre ( ill. 2) : on peut y mo­di­fier l’iden­ti­fiant du point (mais sans im­pact sur le PdV), et sur­tout pré­ci­ser les co­or­don­nées géo- gra­phiques. On uti­lise le sys­tème dé­ci­mal pour les mi­nutes et se­condes, comme le font les INS de notre Con­corde, et on n’ou­blie pas de bien pré­ci­ser N/S pour les la­ti­tudes et E/W pour les lon­gi­tudes. On va­lide pour le pre­mier point, puis on pro­cède de la même ma­nière pour tous les repères du vol. Cer­tains points tour­nants sont néan­moins pré­sents dans le monde de FS X : RATKA, OWENZ… On peut les in­clure : soit en les re­cher­chant le point af­fi­ché sur la carte (pen­sez à co­cher l’op­tion d’af­fi­chage) et en glis­sant-dé­po­sant la route sur ces points (une boîte de dia­logue s’ouvre alors pour de­man­der quelle don­née prendre en compte – ill. 3), soit en en­trant d’abord les co­or­don­nées du point puis en fai­sant glis­ser-dé­po­ser le nou­veau WP pour qu’il coïn­cide avec le re­père de la carte. Vu notre route, l’exer­cice est un peu long et fas­ti­dieux, mais d’une part il per­met de sau­ve­gar­der la route une fois pour toutes, d’autre part on n’a pas be­soin de char­ger le Con­corde pour ef­fec­tuer ce tra­cé. Une fois dans le si­mu­la­teur, on pour­ra ac­ti­ver le plan de vol pour vé­ri­fier la carte une fois en vol ou pour bé­né­fi­cier de l’ATC (sur les tron­çons qui peuvent en bé­né­fi­cier).

Ill. 3 : En fai­sant glis­ser un point du tra­jet sur un re­père exis­tant dans le monde de FS X, on ouvre une boîte de dia­logue pour sé­lec­tion­ner un des repères – ici le point KENDA.

Ill. 2 : Le point AKELO n’existe pas dans FS X, on le ra­joute à l’aide des co­or­don­nées géo­gra­phiques – mais uni­que­ment pour ce plan de vol.

Ill. 1 : La route di­recte entre Pa­ris et New York, la plus simple.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.