Les gra­phismes

Le ren­du du pay­sage est tou­jours im­por­tant, même de­puis un cock­pit étri­qué… Sur ce point, X-Plane 11 s’est un peu amé­lio­ré, mais rien de ré­vo­lu­tion­naire !

Micro Simulateur - - DOSSIER -

L’or­ga­ni­sa­tion propre à XP­lane dans ses ré­glages gra­phiques peut dé­rou­ter ceux qui viennent d’autres si­mu­la­teurs de vol. Ici la pré­ci­sion du re­lief est fixe (mais très bien ren­due), on joue es­sen­tiel­le­ment sur la dé­fi­ni­tion des tex­tures sol et sur la quan­ti­té d’ob­jets 3D (vé­gé­ta­tion, ha­bi­ta­tions…). Les captures dis­sé­mi­nées tout au long de ce dos­sier parlent mieux qu’un long dis­cours ! Men­tion spé­ciale tou­te­fois à l’op­tion de vi­si­bi­li­té, qui rend im­pec­ca­ble­ment l’ef­fet de brume ab­sent d’autres lo­gi­ciels. Mais il ne faut pas hé­si­ter à tri­tu­rer les cur­seurs du pan­neau de ré­glage : ni­veau d’ef­fet, taille des tex­tures, den­si­té d’ob­jets 3D et an­ti­alia­sing. XP­lane 11 se montre très (trop ?) gour­mand avec des va­leurs éle­vées et le fra­me­rate peut chu­ter dra­ma­ti­que­ment.

Ren­du

La cons­truc­tion du monde vir­tuel est ba­sée sur les don­nées de la base Open Street Map, ali­men­tée par toutes sortes de sources. De ce que nous avons pu ob­ser­ver, le tra­cé des routes, fleuves et che­mins de fer (au­tant de repères pour le vol à vue) est sa­tis­fai­sant. En re­vanche, l’im­plan­ta­tion des ha­bi­ta­tions 3D est tou­jours dé­ce­vante (sur­tout si on vient du monde FS) : les mai­sons ou im­meubles, va­riés dans leur ap­pa­rence, sont tou­jours ali­gnés au long des routes, et ce aus­si bien pour les vil­lages de cam­pagne que pour les grandes mé­tro­poles.

Tous l es aé­ro­ports du monde vir­tuel ne bé­né­fi­cient pas du même soin dans leur trai­te­ment. La­mi­nar an­nonce 3 000 ins­tal­la­tions très dé­taillées : en clair, ce­la si­gni­fie (es­sen­tiel­le­ment sur de grandes pla­te­formes à vo­ca­tion in­ter­na­tio­nale) des bâ­ti­ments ori­gi­naux, des im­plan­ta­tions fi­dèles à la réa­li­té du ter­rain. Ils sont iden­ti­fiés dans la liste des em­pla­ce­ments par le mar­queur « 3D ». On a ain­si eu le plai­sir de dé­cou­vrir la tour de contrôle si ca­rac­té­ris­tique de Pa­ris Or­ly ou l’ar­chi­tec­ture ty­pique de KLAX ; pour cer­tains aé­ro­ports, on pro­fite même de vé­hi­cules de piste, de plots, de contai­ners en at­tente de char­ge­ment… En re­vanche aucun bâ­ti­ment sur l es sites de Ken­ne­dy Air­port (New York) ou Bang­kok Su­var­nabhu­mi, ou d’autres aé­ro­ports pour le moins im­por­tants !

Autre dé­cep­tion quant au dé­cor, l e monde X-Plane manque to­ta­le­ment d’ob­jets re­mar­quables ! Pas de mo­nu­ment 3D, de cu­rio­si­té ty­pique, de bâ­ti­ment ca­rac­té­ris­tique : Pa­ris n’a pas sa tour Eif­fel, Mos­cou est sans Krem­lin, Athènes sans l’Acro­pole… Un si­mu­la­teur n’est pas for­cé­ment un sup­port de tou­risme vir­tuel, mais avouons que ces ob­jets manquent au pay­sage. Ces l acunes pour­raient être com­blées dans une mise à jour fu­ture, à moins que La­mi­nar ne se re­pose sur les concep­teurs de dé­cors tiers pour meu­bler son monde vir­tuel.

Trois ré­glages de den­si­té d’ob­jets 3D à l’es­sai : aucun, moyen et maxi­mal.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.