Aux com­mandes…

Après avoir pré­sen­té les prin­ci­pales mo­di­fi­ca­tions ap­por­tées à X-Plane, il est temps de se lan­cer dans l’aven­ture… Di­rec­tion les cock­pits des dif­fé­rents ap­pa­reils pro­po­sés pour savoir ce qu’ils ont dans le ventre.

Micro Simulateur - - DOSSIER - parE.B.

Le han­gar vir­tuel de X-Plane 11 com­porte onze (!) ap­pa­reils : trois li­ners (B737-800, B747400 et MD80), quatre lé­gers (C172, Beeh­craft C90 et Ba­ron 58, VLJ Cir­rus Vi­sion SF50), un pla­neur ASK21, un hy­dra­vion sous la forme d’un C172 avec flot­teurs, un SR-71 de re­con­nais­sance mi­li­taire et en­fin un hé­li­co­ptère Si­kors­ki S-76C. S’ajoutent à la liste plu­sieurs ap­pa­reils is­sus de la pré­cé­dente ver­sion (le L-5 Stin­son, l e B-52, le fa­meux X-15…) mais ces mo­dèles sont un peu moins bien fi­nis et per­fec­tion­nés. Reste que le choix of­fert per­met de tes­ter toutes sortes d’ap­pa­reils et de contextes de vol. Les an­ciennes mis­sions (ra­vi­taille­ment en vol, ap­proche en na­vette spa­tiale) sont re­prises ici dans la ru­brique des em­pla­ce­ments de dé­part.

Sen­sa­tions au ren­dez-vous

Quel que soit l’ap­pa­reil pris en mains, on est d’abord en­chan­té par le cock­pit vir­tuel à 6 de­grés de mou­ve­ments, ser­vi qui plus est par un mo­teur gra­phique où les ef­fets de lu­mière sont Il manque un bout d’aile : ce n’est pas un bug, le vo­let a été em­por­té par une vi­tesse trop éle­vée. par­fai­te­ment ren­dus. Cet as­pect par­ti­cu­lier se re­trouve en vue ex­té­rieure où la brume et les re­flets rendent hom­mage à un pay­sage aux re­liefs bien plus agréables que dans la fa­mille FS. En contre­par­tie, la dis­tri­bu­tion des ty­po­lo­gies de ter­rain (le land­class) n’est pas au ni­veau du lo­gi­ciel concur­rent, les grandes villes sont plu­tôt fi­gu­rées que re­pro­duites, et la dis­tri­bu­tion des construc­tions 3D le long des routes de­vient presque un su­jet de plai­san­te­rie. Pas­sons…

Les mo­dèles de vol ont tou­jours été le point fort de la fa­mille X-Plane, ils sont bien évi­dem­ment de re­tour (avec leur lé­gion de vi­sua­li­sa­tions sché­ma­tiques pour ob­ser­ver la traî­née, la por­tance…). Chaque mo­dèle a un com­por­te­ment propre, ca­rac­té­ris­tique, et un do­maine de vol qui semble bien plus éten­du que dans FS en termes de vi­tesse ou d’al­ti­tude maxi­male.

Pour les li­ners, nous sommes agréa-

On re­trouve les vi­sua­li­sa­tions physiques comme ces mar­queurs de por­tance sur un 747. En cam­pagne, le dé­cor est convain­cant – ici en sur­vo­lant Hyères, dans le Var.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.