Take On Mars

Pas si seul sur Mars !

Micro Simulateur - - INFOS -

Il au­ra fal­lu plus de quatre ans à Bo­he­mia In­ter­ac­tive pour li­vrer sa ver­sion dé­fi­ni­tive de Take On Mars. Le pro­jet avait dé­jà été évo­qué dans nos pages au tra­vers de la pré­sen­ta­tion de la ver­sion bê­ta en 2013 ! Mais de­puis le neuf fé­vrier der­nier, le lo­gi­ciel est dis­po­nible of­fi­ciel­le­ment sur Steam. Et quel lo­gi­ciel ! Take on Mars a pour am­bi­tion de re­pro­duire de ma­nière réa­liste ce que se­rait une mis­sion ha­bi­tée sur la pla­nète rouge. Il éva­cue d’em­blée les pro­blèmes de mise en or­bite ou de tra­jec­toire spa­tiale (tour­nez-vous vers Or­bi­ter pour ce­la) et met plu­tôt en avant les ac­ti­vi­tés sur place. On com­mence par conce­voir et en­voyer des ro­bots sur le sol mar­tien pour ef­fec­tuer pré­lè­ve­ments, ana­lyses, re­cherches… Puis on pré­pare une mis­sion hu­maine, là encore avec con­duite de ro­vers, en­tre­tien des lo­caux, ex­pé­riences scien­ti­fiques à la clef. Il fau­dra prendre soin de bien conce­voir ses mo­dules d’ha­bi­ta­tion, ne pas gas­piller l’oxy­gène, et sur­tout pro­fi­ter des pay­sages su­blimes. Un mode mul­ti­joueur au­to­rise la cons­truc­tion d’une base à plu­sieurs par­ti­ci­pants – un jeu de cons­truc­tion spa­tial vir­tuel en quelque sorte, qui dé­borde même sur la Lune.

Il n’y a pas vrai­ment de but à at­teindre si­non sur­vivre à 225 mil­lions de ki­lo­mètres de la Terre. Take On Mars est avant tout une si­mu­la­tion de pa­tience (un ro­ver ne se dé­place pas comme une For­mule 1) et des­ti­née aux ama­teurs de sciences dures. Heu­reu­se­ment pour les as­tro­nautes di­let­tantes, une mi­ni-en­cy­clo­pé­die est fournie. De plus, les créa­teurs ins­pi­rés peuvent mo­dé­li­ser leurs propres ro­bots ou mo­dules d’ha­bi­ta­tion et en faire pro­fi­ter la com­mu­nau­té via le Steam Work­shop. Im­pos­sible de ne pas pen­ser au film Seuls ur Mars de Rid­ley Scott de­vant les captures de la serre botanique où les pommes de terre poussent sur un fu­mier très… par­ti­cu­lier ! Bonne sur­prise, le lo­gi­ciel est pro­po­sé à un ta­rif bien moins im­pres­sion­nant que ce­lui d’un pro­gramme spa­tial : 24,99 eu­ros pour être le pre­mier à po­ser le pied sur Mars, c’est fi­na­le­ment peu !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.