MXGP3

Le jeu of­fi­ciel

Micro Simulateur - - INFOS - Http://mxgp­vi­deo­game.com

Les mo­tos ne sont pas tou­jours à l’hon­neur en si­mu­la­tion, es­sen­tiel­le­ment pour une rai­son d’er­go­no­mie : alors qu’en avia­tion ou en au­to­mo­bile on peut re­pro­duire de­vant son écran les gestes des vrais pro­fes­sion­nels (à condi­tion de pos­sé­der les bons pé­ri­phé­riques, mais tout sim­mer digne de ce nom est for­cé­ment bien équi­pé !), en mo­to les pi­lotes réels jouent avec tout leur corps pour in­cli­ner les bo­lides, prendre des tra­jec­toires idéales ou sur­veiller les ad­ver­saires. C’est en­core plus vrai en tout ter­rain, dis­ci­pline la plus phy­sique en deux roues. Néan­moins nos amis mo­tards ont droit eux aus­si à leur si­mu­la­tion, et voi­là que dé­bar­que­ra fin mai MX GP3, le jeu of­fi­ciel du cham­pion­nat du monde de mo­to­cross.

Comme on peut s’y at­tendre, les 18 tra­cés de la sai­son sont re­pro­duits, dans des contrées aus­si di­verses que la Thaï­lande, la Ré­pu­blique tchèque, le Qa­tar ou l’Ar­gen­tine. On cour­ra sur les deux ca­té­go­ries prin­ci­pales de tout-ter­rain, les cinq mo­dèles de 250 cm3 de MXGP et cinq autres en 125 cm3 pour la dis­ci­pline MX2, avec les construc­teurs aus­si pres­ti­gieux que KTM, Hon­da, Ya­ma­ha et consorts. L’ac­cent a été mis sur le monde dy­na­mique dans le­quel se dé­roulent les courses. Non seu­le­ment les pistes se dé­gradent au fil d’une manche, mais la mé­téo in­ter­vient pour mo­di­fier à la fois la vi­si­bi­li­té et les com­por­te­ments. Dé­bu­ter une course sous le so­leil et la ter­mi­ner sous un orage, un dé­fi en soi ! Reste que ce logiciel ga­gne­ra à être pris en mains avec plu­tôt un joy­pad qu’un joys­tick tra­di­tion­nel, ce der­nier étant mal adap­té aux com­bi­nai­sons de com­mandes pour ac­com­plir les fi­gures de style pri­sées par les com­pé­ti­teurs. Mais re­con­nais­sons que ça chan­ge­ra des vols en longs cour­riers, des courses d’en­du­rance en GT et des com­bats de chars ! MXGP 3 est an­non­cé pour le 30 mai 2017, pour PC et consoles, à par­tir de 44,99 eu­ros. Avan­tage du vir­tuel : on n’au­ra pas be­soin de pas­ser à la douche après une course !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.