CYBD Bel­la Coo­la

Pe­tit bi­jou ca­na­dien !

Micro Simulateur - - SOMMAIRE - par An­nick Pey­re­morte

Il y a trois ans, Pe­ter Ku­bek et son frère, les deux dé­ve­lop­peurs tchèques de Be­ti-x, pu­bliaient pour X-Plane la scène très dé­taillée de CZST Ste­wart. Elle avait eu un franc suc­cès à l’époque grâce à sa très haute qua­li­té. La Co­lom­bie Bri­tan­nique est leur ré­gion de pré­di­lec­tion, où ils pré­fèrent mo­dé­li­ser de pe­tits aé­ro­ports et leur contrée en­vi­ron­nante plu­tôt qu’une grande ins­tal­la­tion. Ils y ont donc pla­cé leur deuxième des­ti­na­tion, CYBD Bel­la Coo­la, à 250 miles plus au sud. Après un an de tra­vail de mo­dé­li­sa­tion, cette der­nière est en­fin en vente sur leur site et plu­sieurs autres sites mar­chands dont http://x-plane.org pour 24 dol­lars. Elle oc­cupe au to­tal 2,18 Go sur le disque dur une fois dé­zip­pée et est com­pa­tible avec les ver­sions 10 et 11 de X-Plane. C’est donc dans les deux que nous fe­rons nos tests.

L’ins­tal­la­tion se fait en ex­tra­yant les 4 dos­siers pro­ve­nant de BETIX_CYBD-Bel­laCoo­la1/Base Sce­ne­ry et en les po­sant dans ce­lui de \\X-Plane 10 ou 11\Cus­tom Sce­ne­ry. Un autre dos­sier CYBD Win­ter ajoute des tex­tures spé­ciales pour l’hi­ver dans la scène. Il est pos­sible d’y ajou­ter le HD Mesh Sce­ne­ry V3 d’An­dras Fa­bian qui af­fiche un mesh plus dé­taillé, à condi­tion qu’il se place en des­sous des 4 dos­siers pré­ci­tés. Par pru­dence, nous désac­ti­ve­rons les élé­ments Glo­bal Air­ports et sce­ne­ry_­packs.ini. Un mode d’em­ploi de 10 pages ac­com­pagne le dé­cor, il dé­crit la ré­gion, la scène el­le­même, les ca­rac­té­ris­tiques de l’aé­ro­port et les op­tions de ren­du op­ti­males. En par­ti­cu­lier, il est très im­por­tant de ré­gler la ré­so­lu­tion des tex­tures sur « Ex­treme » pour pou­voir pro­fi­ter des 50 cm par pixel de toute la zone dé­li­mi­tée en rouge sur la carte ci-contre, et 2 cm par pixel sur la zone aé­ro­por­tuaire.

Un grand voyage loin de chez nous

L’aven­ture dé­bute à Pa­ris-Char­lesde-Gaulle où nous avons l’em­bar­ras du choix pour trou­ver un vol vers CYVR Van­cou­ver en Co­lom­bie Bri­tan­nique, l’aé­ro­port in­ter­na­tio­nal le plus ac­ces­sible pour ar­ri­ver à notre des­ti­na­tion fi­nale. La pre­mière étape ac­com­plie, il faut re­joindre le ter­mi­nal sud de CYVR de­vant le par­king de l’opé­ra­teur lo­cal Pa­ci­fic Coas­tal Air­line. Un Bee­ch­craft 1900C nous at­tend dans X-Plane 10, rem­pla­cé dans la ver­sion 11 par un King Air C90 par dé­faut, faute d’avoir ce mo­dèle com­pa­tible dans cette ver­sion. En tant que pi­lote dans cette com­pa­gnie, nous al­lons de­voir as­su­rer un vol d’une heure en­vi­ron, quo­ti­dien l’hi­ver et deux fois par jour l’été, que l’on peut suivre en temps réel sur http://fr.fligh­ta­ware.com.

La tren­taine de pas­sa­gers que peut ac­cep­ter l’avion est à bord, nous pou­vons dé­col­ler. Après un dé­tour vers la mer, puis les îles Bo­wen et Gam­bier, nous fi­lons au cap 310 au-des­sus de mon­tagnes. Les som­mets en­nei­gés ou plus bas très boi­sés tu­toient de grandes éten­dues d’eau, ce qui nous laisse ima­gi­ner com­bien gran­diose doit être le pay­sage réel ! La des­cente sur l’aé­ro­drome de Bel­la Coo­la se fait au fond d’une val­lée en­cais­sée. Il se trouve à 12 km de la ville du même nom, contre l’au­to­route 20. Les der­niers miles sont en­chan­teurs, sur­tout dans XP 11. Le sur­vol de la ville, puis des mai­sons et des fo­rêts le long de la ri­vière est plus que réa­liste. Les arbres sont plan­tés au bon en­droit et pré­sentent des ombres et dif­fé­rentes es­sences ré­gio­nales et nuances de cou­leurs. La piste 05 ap­pa­raît très dis­tinc­te­ment dans une trouée verte pa­ral­lèle aux mon­tagnes, à droite de la ri­vière Bel­la Coo­la. Il ne manque que quelques pê­cheurs en train de ta­qui­ner le sau­mon… Pas de PAPI ni de VOR, c’est du pur VFR !

L’aé­ro­port

Bel­la Coo­la Air­port est do­té d’une piste en as­phalte orien­tée 05/23 à 117 ft d’al­ti­tude. On peut trou­ver tous les ren­sei­gne­ments le concer­nant sur le site de Sky­vec­tor (https://sky­vec­tor.com). Ses opé­ra­tions sont ad­mi­nis­trées par le Cen­tral Coast Re­gio­nal Dis­trict. En de­hors des vols ré­gu­liers, il existe

des vols char­ter à la de­mande as­su­rés par les hé­li­co­ptères de West Coast ou les hy­dra­vions de Bel­la Coo­la Air, par exemple pour at­teindre un spot de pêche ou un point de dé­part de ran­don­née à pieds ou à skis sui­vant la sai­son.

La scène dans X-Plane est très réa­liste. Les cou­leurs s’har­mo­nisent par­fai­te­ment avec les pay­sages en­vi­ron­nants, ce qui est ap­pré­ciable pour le vol à vue. La si­gna­li­sa­tion au sol est pré­cise et nette et la rose des vents peinte sur le par­king est une aide pré­cieuse ! Sur toute la sur­face her­beuse sont im­plan­tées des touffes en 3D. Le ter­mi­nal prin­ci­pal est en bois et res­semble à une ca­bane ca­na­dienne. Quelques pas­sa­gers at­tendent sous l’abri avec leurs va­lises ou leur sac à dos. D’autres sont ins­tal­lés sur des bancs du cô­té des hé­li­co­ptères. Les autres bâ­ti­ments sont soit en bois, soit en tôle on­du­lée et les tex­tures sont en haute ré­so­lu­tion et très tra­vaillées. Es­sayez donc de les tra­ver­ser, vous vous re­trou­ve­rez à l ’en­vers dans une si­tua­tion pas très confor­table, ce qui montre bien jus­qu’où le réa­lisme a été pous­sé ! À l ’ar­rière, quelques vé­hi­cules dont des ca­mions à pla­teau si pra­tiques dans ce pays sont ga­rés sur le par­king. Cer­tains éco­liers ca­na­diens font une par­tie de leur tra­jet sco­laire en avion, ce qui ex­plique la pré­sence d’un bus sco­laire ga­ré au bord du tar­mac. Un ca­mion de pom­pier cô­toie des rou­leaux de câbles et des piles de tuyaux. Deux grosses ci­ternes as­surent l’ap­pro­vi­sion­ne­ment en car­bu­rant. On ne compte plus les ob­jets qui com­posent cette scène ! Dans les fo­rêts alen­tour, les arbres on­dulent même avec le vent. De nuit, l’éclai­rage se fait dis­cret, ce qui n’est en rien gê­nant puisque les opé­ra­tions ne se font que de jour. Mais il est pos­sible de par­tir au pe­tit ma­tin pour al­ler voir le le­ver du so­leil sur les mon­tagnes.

La ré­gion en­vi­ron­nante

La scène couvre toute la val­lée que nous al­lons ex­plo­rer dans son en­tier. Nous dé­col­lons piste 23 et lon­geons la ri­vière vers l’ouest. Quelques troncs d’arbres sciés sont em­pi­lés et en­tre­po­sés sur les rives. Les fo­rêts alen­tour sont très denses. Quelques mai­sons en bois sont dis­per­sées, puis plus nom­breuses et an­noncent l’em­pla­ce­ment de la ville, consti­tuée de pe­tits ou grands bâ­ti­ments comme l’hô­pi­tal, des églises, aux tex­tures tout aus­si soi­gnées. Nous sur­vo­lons un grand golfe et au sud, la je­tée du pe­tit port qui ac­cueille le fer­ry ve­nu de Na­mu ou Ocean Falls et des ba­teaux de pêche. Quelques voi­tures sont ga­rées à proxi­mi­té, des troncs flottent en­core en gros tas sur l’eau, un han­gar au toit en tôle on­du­lée rouillée est po­sé là. Après avoir fait de­mi-tour, nous ren­trons en lon­geant la route 20 à basse al­ti­tude. Nous sur­vo­lons quelques mai­sons en bord de route, des han­gars en de­mi-ronds et des champs culti­vés. On en ou­blie­rait presque d’at­ter­rir ! Une fois la piste re­pé­rée dans la trouée dans les sa­pins, la boucle est ter­mi­née. L’am­biance est en­core plus réa­liste dans XP­lane 11 où la brume en­ve­loppe la val­lée en lui don­nant un air mys­té­rieux.

Un peu mo­di­fiée pour être adap­tée au si­mu­la­teur, une ex­cur­sion réelle d’une heure vers l’est per­met de pro­fi­ter de l’autre ver­sant de la scène, soit en hy­dra­vion, soit en hé­li­co­ptère. Elle dé­marre de la val­lée de Bel­la Coo­la où l’on re­trouve aus­si quelques mai­sons en 3D au bord de la route ou d’un lac. Une scie­rie est ins­tal­lée au mi­lieu de la fo­rêt avec ses han­gars, ses ca­mions et les gros tas de bois. Une sta­tion es­sence ré­pon­dant au nom de Pe­tro-Ca­na­da est plan­tée au bord de la route ; plus loin, un su­per­mar­ché lo­cal à l’en­seigne Ha­gens­borg Mer­can­tile, puis un autre vil­lage avec un stade de sport et des gra­dins meublent la scène. On contourne en­suite la mon­tagne Nu­mat­sum et at­teint le parc de Tweed­smuir, puis c’est le re­tour sur l’aé­ro­port en lon­geant la route 20, re­père pré­cieux dans ce dé­dale de mon­tagnes !

Une autre sai­son en prime

La dé­cou­verte de cette ré­gion ne se­rait pas com­plète sans sa ver­sion hi­ver, nous sommes au Ca­na­da ! L’au­teur a créé des tex­tures spé­ciales pour sa scène, que l’on ajoute à celles de Win­ter Pa­ckage (voir en­ca­dré) pour que celle-ci se pare d’un grand man­teau nei­geux, pour le mo­ment uni­que­ment sur X-Plane 10. L’ins­tal­la­tion est un peu longue, mais mé­rite vrai­ment le dé­tour. Ras­su­rez-vous, la piste est un peu dé­nei­gée et les routes aus­si ! Tout le réa­lisme ré­side dans ces tex­tures ad­di­tion­nelles, qui ne sont pas d’un blanc uni­forme, mais où l’on peut dis­tin­guer sui­vant les en­droits des zones où la neige a fon­du, comme sur le tar­mac, l’herbe ou les toits en tôle on­du­lée. On y dis­tingue même des traces de rou­lage. Les branches des arbres aus­si sont juste sau­pou­drées comme dans la réa­li­té. Il ne manque plus que les vé­gé­taux en au­tomne pour pro­fi­ter de cette ré­gion dans une troi­sième gamme de cou­leurs.

La scène est tel­le­ment belle que l’on se sur­prend fa­ci­le­ment à rê­ver qu’elle est réelle. Sou­hai­tons juste que l’équipe de Be­ti-x pu­blie sa troi­sième scène sans at­tendre en­core 3 ans ! Leur pro­chain pro­jet se­rait une des­ti­na­tion tou­jours dans la même ré­gion, mais un peu plus au nord-ouest… N.D.L.R. : Les scènes et les avions ad­di­tion­nels men­tion­nés sont is­sus de http://x-plane.org et de la scène « In­side Pas­sage » de Tom Cur­tis pour l’aé­ro­port de Van­cou­ver.

La carte de la cou­ver­ture de la scène (do­cu­ment Be­ti-x).

Une rose des vents est des­si­née sur le tar­mac. Les pas­sa­gers ont plus chaud l’été… ... qu’en hi­ver !

Le par­king d’avia­tion gé­né­rale.

Le pe­tit port de Bel­la Coo­la.

At­ter­ris­sage au mi­lieu de la fo­rêt.

Dé­part au pe­tit ma­tin.

Le vil­lage de Bel­la Coo­la sous la neige.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.