Mise à ni­veau…

Micro Simulateur - - SOMMAIRE - Em­ma­nuel Blan­chard

Pra­ti­quer la si­mu­la­tion pour un ma­ga­zine est un exer­cice très gra­ti­fiant, mais qui pré­sente une li­mite que nous n’avions pas iden­ti­fiée au­pa­ra­vant. Certes nous en connais­sions l’exis­tence, et nous cher­chions à tout prix à ne pas trop nous en ap­pro­cher. Pour­tant les cour­riers des lec­teurs re­çus ces der­niers moins ont bien mis en évi­dence notre mé­prise. Rien de ca­tas­tro­phique, ras­su­rez-vous, mais il est tou­jours un peu vexant de réa­li­ser qu’on a com­mis une er­reur. Cette li­mite, c’est celle qui consiste à ou­blier qu’à force d’exer­cer une dis­ci­pline à ou­trance, on s’éloigne des usages de la plu­part des par­ti­ci­pants. Pour don­ner quelques exemples, nous bâ­clons par­fois les check-lists des appareils lors de nos vols à la rédaction, trop ha­bi­tués que nous sommes à vo­ler sur tel ou tel ap­pa­reil ; ou nous ou­blions des évi­dences, comme pré­ci­ser les ré­glages de mé­lange et de pas d’hé­lice, alors que nous les ap­pli­quons comme par ré­flexe. Ne nous blâ­mez pas trop vite : lors­qu’on passe son per­mis de conduire, on ap­prend qu’il faut tou­jours faire le tour de sa voi­ture, vé­ri­fier vi­suel­le­ment l’état des pneu­ma­tiques, ré­gler ses ré­tros. Mais quelle est la pro­por­tion de conduc­teurs che­vron­nés qui s’as­treignent en­core à ce qui s’ap­pa­rente à une « pré-vol » ? Le pro­blème est que nous en ve­nons à ou­blier que pour cer­tains lec­teurs qui nous dé­couvrent, nous pas­sons à cô­té de points fon­da­men­taux qui sont de­ve­nus pour nous des au­to­ma­tismes au fil des ans, mais qui n’ont rien d’évident pour un néo­phyte. Une sé­quence de dé­mar­rage, le fonc­tion­ne­ment d’un VOR, le ver­rouillage d’un mis­sile à gui­dage se­mi-ac­tif font par­tie de nos ha­bi­tudes (même vir­tuelles) mais ou­blier de les dé­crire est une faute. Mieux vaut se ré­pé­ter que de lais­ser les nou­veaux ve­nus dans la confu­sion. Nous fai­sons donc le voeu pieux de nous mettre au ni­veau de tous, les vé­té­rans qui nous de­mandent des conseils tech­niques pous­sés, mais aus­si les nou­veaux ve­nus qui peuvent (à juste titre) se sen­tir dé­pas­sés. N’hé­si­tez pas à nous faire part de vos sen­ti­ments sur ces points !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.