World of War­ships

Patch 0.6.7

Micro Simulateur - - CONTACT ! - www.worl­dof­war­ships.com

Après l’in­tro­duc­tion des scé­na­rios en co­opé­ra­tion dans le pré­cé­dent patch, War­ga­ming lance main­te­nant la sep­tième sai­son de matchs clas­sés avec la ver­sion 0.6.7. Cette fois elle se dé­roule au Tier 6, qui est cer­tai­ne­ment le Tier le plus va­rié. Nous pou­vons dé­jà vous dire que les na­vires de choix sont les Wars­pite, Fu­so, Cle­ve­land, Lean­der et Shi­no­nome. Di­vers chan­ge­ments éco­no­miques et ajus­te­ment des ré­com­penses in­ter­viennent. No­tam­ment, les joueurs sont in­ci­tés à ef­fec­tuer des ac­tions conformes à leur classe de na­vire. Par exemple un porte-avions se­ra ré­com­pen­sé pour la dé­tec­tion d’ad­ver­saires et un cui­ras­sé pour les dé­gâts encaissés. On es­père pous­ser les joueurs à bou­ger plu­tôt qu’à cam­per comme c’est trop sou­vent le cas au­jourd’hui.

se­condes et d’une pré­ci­sion mor­telle, le DeG­rasse ap­pa­raît comme une

Ga­lis­son­nière sous tes­to­sté­rone. Son ho­mo­logue ré­gu­lier du Tier 6 lui est donc lar­ge­ment in­fé­rieur. Jus­qu’à 16 ki­lo­mètres, ce croi­seur pre­mium est ca­pable de dé­li­vrer un feu nour­ri avec de bonnes chances d’in­cen­die. Quant à ses obus per­fo­rants, ils peuvent pu­nir toute cible de flanc avec ef­fi­ca­ci­té. La tra­jec­toire re­la­ti­ve­ment ten­due (en tout cas par rap­port à celle des obus d’un Cle­ve­land amé­ri­cain) se ré­vèle très ef­fi­cace.

Grâce à son boost de vi­tesse (et avec les dra­peaux adé­quats), le DeG­rasse peut fi­ler jus­qu’à 40 noeuds et ain­si échap­per à tout pour­sui­vant ou se re­po­si­tion­ner. Si sa DCA se ré­vèle moyenne, elle est sur­tout ef­fi­cace à longue dis­tance ce qui per­met de lar­ge­ment gê­ner le lar­gage des avions. En­fin, trois tubes lance-tor­pilles par bord per­mettent de contrer un en­ne­mi en­tre­pre­nant en der­nier re­cours.

Bien­qu’ his­to­ri­que­ment in cor­recte, su­pé­rieure sans rai­son à son ho­mo­logue non­pre­mium, il faut concé­der que cette confi­gu­ra­tion du De Grasse est ef­fi­cace et amu­sante à jouer. À par­tir de 21,65 eu­ros www.worl­dof­war­ships.com

Ci-des­sus : Le Cle­ve­land do­té de la com­pé­tence amorce à iner­tie pour obus HE est une vraie plaie en clas­sé. Ci-contre : Les ca­nons de 380 mm du Wars­pite pé­nètrent ab­so­lu­ment tout cette sai­son.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.