La pla­te­forme Steam par Valve

Micro Simulateur - - DOSSIER SIMULATION -

Steam par-ci, Steam par-là, le terme re­vient dé­sor­mais à lon­gueur de pages et cer­tains de nos lec­teurs nous posent en­core des ques­tions sur cette pla­te­forme de té­lé­char­ge­ment, sa sé­cu­ri­té, ses avan­tages et in­con­vé­nients. Quelques ex­pli­ca­tions s’im­po­saient pour cla­ri­fier les choses. Lan­cé ini­tia­le­ment en 2003 par la so­cié­té amé­ri­caine Valve, Steam se pré­sente comme un ou­til de té­lé­char­ge­ment et de ges­tion des droits pour des ap­pli­ca­tions in­for­ma­tiques – es­sen­tiel­le­ment des lo­gi­ciels lu­diques, même si de­puis quelques an­nées on trouve aus­si des pro­grammes plus pro­fes­sion­nels. Con­crè­te­ment il se pré­sente sous la forme d’une ap­pli­ca­tion à té­lé­char­ger et ins­tal­ler (on ne parle ici que de la ver­sion PC Win­dows, des dé­cli­nai­sons existent pour d’autres sys­tèmes). On crée en­suite un compte uti­li­sa­teur gra­tuit à l’aide d’une adresse élec­tro­nique, un pseu­do­nyme et un mot de passe sé­cu­ri­sé. Par la suite, l’in­ter­face per­met d’ac­cé­der à un ma­ga­sin où on achète des lo­gi­ciels en té­lé­char­ge­ment, que l’on paye en ligne (par carte ban­caire, compte Pay­pal ou autre) tou­jours de­puis la même in­ter­face gra­phique. Cette der­nière af­fiche en outre tous les conte­nus ac­ces­sibles, les ac­tua­li­tés… Steam pré­sente plu­sieurs avan­tages par rap­port aux lo­gi­ciels sur CD/DVD. Tout d’abord les té­lé­char­ge­ments (par­fois plus de 30 Go se­lon les jeux) peuvent être stop­pés à tout mo­ment pour être re­pris ul­té­rieu­re­ment. On n’im­mo­bi­lise donc pas sa connexion contrai­re­ment à un té­lé­char­ge­ment de­puis un na­vi­ga­teur clas­sique. En­suite Steam ré­cu­père au­to­ma­ti­que­ment les mises à jour pu­bliées par les édi­teurs et les ins­talle en ar­rière-plan. L’ins­tal­la­tion d’un lo­gi­ciel est très simple, de même que sa dés­ins­tal­la­tion. Sur­tout on peut ré­ins­tal­ler au­tant de fois que l’on sou­haite un lo­gi­ciel tant qu’il est at­ta­ché à un compte uti­li­sa­teur, plus be­soin de sto­cker les nu­mé­ros de sé­rie ou clefs d’ac­ti­va­tion, Steam conserve une trace de tous les lo­gi­ciels ac­quis. Mieux, si on pos­sède plu­sieurs PC avec Steam, on peut ins­tal­ler un lo­gi­ciel don­né sur toutes les ma­chines de­puis le même compte uti­li­sa­teur – à condi­tion de ne se ser­vir que d’une ver­sion à la fois. Pour les édi­teurs, Steam est aus­si un ou­til in­té­res­sant : plus be­soin de pres­ser des CD/DVD ni de les dif­fu­ser en bou­tiques, de pos­sé­der une in­fra­struc­ture mai­son pour hé­ber­ger les conte­nus, et la pos­si­bi­li­té de pu­blier des lo­gi­ciels en cours de dé­ve­lop­pe­ment (puis­qu’ils se­ront au­to­ma­ti­que­ment mis à jour). Quelques uti­li­sa­teurs re­chignent néan­moins à uti­li­ser Steam : le fait de re­qué­rir la créa­tion d’un compte uti­li­sa­teur pa­raît une in­tru­sion dans la vie pri­vée, de même que la conser­va­tion des don­nées. Cer­tains avancent aus­si la pé­ren­ni­té du sys­tème dans le temps. Soyons clairs : avec 125 mil­lions d’uti­li­sa­teurs ré­gu­liers (au moins une connexion par se­maine) dans le monde en­tier, un ca­ta­logue de plu­sieurs mil­liers de lo­gi­ciels et ap­pli­ca­tions, Steam a dé­pas­sé le stade de cu­rio­si­té pour de­ve­nir après 15 ans d’exis­tence le sys­tème de té­lé­char­ge­ment pri­vi­lé­gié par les uti­li­sa­teurs et édi­teurs. Il a ba­layé les so­lu­tions concur­rentes, il est dé­sor­mais in­con­tour­nable, qu’on l’ap­pré­cie ou non !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.