DES HOMMES EN CO­LÈRE

VEXÉS D’AVOIR PER­DU LE DER­BY TRA­DI­TION­NEL LES OP­PO­SANT AU LEINS­TER, LES IR­LAN­DAIS DÉ­BARQUENT AVEC UNE SOIF DE RE­VANCHE.

Midi Olympique - - Champions Cup - S.V.

En près d’une dé­cen­nie de car­rière in­ter­na­tio­nale au poste de pi­lier gauche avec le XV du Trèfle, Reg­gie Cor­ri­gan, pur pro­duit du Leins­ter, n’a que très ra­re­ment re­cu­lé. Tant en mê­lée que dans le jeu. Au­jourd’hui âgé de 43 ans, Cor­ri­gan oc­cupe le temps libre lais­sé par sa re­traite spor­tive en étant com­men­ta­teur spor­tif pour une chaîne ir­lan­daise. Pas le genre de poste où l’on est cen­sé prendre une re­cu­lade, di­rez-vous… Ce fut pour­tant le cas sa­me­di der­nier, quand l’ex-ca­pi­taine du Leins­ter et du XV du Trèfle in­ter­vie­wa son ho­mo­logue ac­tuel du Muns­ter, le flan­ker Pe­ter O’Ma­ho­ny. Après les tra­di­tion­nelles ques­tions d’usage, Cor­ri­gan en vint au fait : « Mais, fran­che­ment Pe­ter, pen­sez-vous que vos co­équi­piers ont mis as­sez d’in­ten­si­té dans ce match ? N’avez-vous pas l’im­pres­sion que vos joueurs en ont gar­dé sous la pé­dale ? » Si­tôt po­sée, la ques­tion laisse un im­mense blanc. De­vant le si­lence du Muns­ter­men, Cor­ri­gan re­for­mule. Sans suc­cès. Les yeux d’O’Ma­ho­ny se noir­cissent, et la ri­poste ne tarde pas à ve­nir : « Quoi, vous re­met­tez en ques­tion l’en­ga­ge­ment de mes co­équi­piers ? » « Heu… je vous de­mande seule­ment si le Muns­ter n’au­rait pas pu se don­ner da­van­tage… » « Non. À 100 % non. » Fin de l’in­ter­view. O’Ma­ho­ny tourne les ta­lons, et quitte la zone mixte en co­lère.

ZEBO DE RE­TOUR

Une heure plus tard, O’Ma­ho­ny n’avait tou­jours pas dé­co­lé­ré : « C’est une ques­tion dé­bile. Per­son­nel­le­ment, je suis très fier d’être un Ir­lan­dais du Muns­ter. Chez nous, tout se base sur le tra­vail et l’en­vie de ga­gner. Comment peut-on mettre ce­la en doute ? J’ai trou­vé ce­la in­sul­tant. » L’anec­dote en dit long sur la fier­té des hommes de Li­me­rick, et sur leur ap­pé­tit de vaincre. Ac­tuels se­conds de la poule 1 de Ligue celte, les Muns­ter­men signent un dé­but de sai­son conve­nable, avec quatre vic­toires pour deux dé­faites.

Pour ce match, les Muns­ter­men pour­ront comp­ter sur le re­tour de leur po­ly­va­lent trois-quarts in­ter­na­tio­nal, Si­mon Zebo, qui de­vrait re­trou­ver le poste d’ar­rière à la place du jeune JJ Han­ra­han, ti­tu­laire face au Leins­ter la se­maine der­nière. Au centre, le ma­na­ger Ras­sie Eras­mus de­vrait re­ve­nir à une confi­gu­ra­tion clas­sique : après avoir pla­cé l’ha­bi­tuel ou­vreur néo-zé­lan­dais Ty­ler Bleyen­daal au centre la se­maine der­nière, le Ki­wi de­vrait re­trou­ver l’ou­ver­ture aux cô­tés de la paire for­mée par Ro­ry Scan­nell et l’ex-Gre­no­blois Ch­ris Far­rell en 13. En re­vanche, le jeune phé­no­mène sud-afri­cain Jean Kleyn est in­cer­tain. Au­teur de quatre es­sais en trois ren­contres, le po­ly­va­lent deuxième ou troi­sième ligne a « 70 % de chances de jouer », se­lon Eras­mus. En cas de for­fait, il se­ra rem­pla­cé par l’in­ter­na­tio­nal ir­lan­dais Tom­my O’Don­nell.

Pho­to Icon Sport

Le Muns­ter pour­ra comp­ter sur la com­ba­ti­vi­té de son ca­pi­taine Pe­ter O’Ma­ho­ny pour ce dé­pla­ce­ment dans le Tarn.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.