UNE POULE AVEC DES DENTS

FÉ­DÉ­RALE 3 À L’IN­TÉ­RIEUR DE LA COM­PÉ­TI­TION NA­TIO­NALE, SE JOUE UN CHAM­PION­NAT DU PÉ­RI­GORD-AGENAIS QUI SUS­CITE BON NOMBRE DE RÉ­AC­TIONS. UNE SI­TUA­TION POUR LE MOINS IN­SO­LITE.

Midi Olympique - - Ovalie Grand Ouest - Par Gé­rard PIFFETEAU

Au fil de nos gou­ver­nances suc­ces­sives, une évi­dence a fi­ni par s’im­po­ser. La cons­ti­tu­tion des poules des com­pé­ti­tions fé­dé­rales n’est pas une science exacte. Au­tre­ment dit, il n’y a pas de for­mule ma­gique. Pour s’en convaincre, il suf­fit de consta­ter que onze clubs (sur 13) de Fé­dé­rale 3 du Pé­ri­gordA­ge­nais sont concen­trés dans la seule poule 9 qui de­vient qua­si­ment, de fac­to, un cham­pion­nat ter­ri­to­rial de Fé­dé­rale 3. Ils sont 7 de Dor­dogne : Pé­ri­gueux, Bel­vès, Sar­lat, Non­tron et ceux qui montent d’Hon­neur, Mus­si­dan, La­linde et Ri­bé­rac, face à 4 Lo­tet-Ga­ron­nais : Lay­rac, Mon­flan­quin, Fu­mel et Né­rac. Seuls, les « or­phe­lins » Tour­non et Bon-En­contre sont exi­lés dans un groupe qui les oblige à des voyages jus­qu’en… Ariège. Nous vous lais­sons de­vi­ner leurs sen­ti­ments. Cette si­tua­tion, peu ba­nale, mé­rite qu’on s’y at­tarde, et l’avis des in­té­res­sés est éclai­rant. In­vi­tons-les à la barre. Jacques Lau­rans, pré­sident ter­ri­to­rial : «A l’heure où on nous parle ré­gion Nou­velle Aqui­taine, nous sommes face à une contra­dic­tion to­tale. On ne veut plus par­ler des co­mi­tés exis­tants alors qu’en Fé­dé­rale 3 on casse tout et on calque la com­pé­ti­tion sur les co­mi­tés ter­ri­to­riaux. Je crains cette ab­sence de conti­nui­té, j’ai bien peur que les clubs les plus mo­destes en soient la vic­time. » Yves Du­foir, res­pon­sable ter­ri­to­rial des épreuves : « La consan­gui­ni­té rug­bys­tique au nom de l’éco­no­mie c’est né­faste. Je suis pour un mé­lange dans le cadre de notre ré­gion. » Et les pré­si­dents concer­nés, qui ne sont d’ailleurs pas tous logés à la même en­seigne en termes de po­ten­tiel, qu’en pensent-ils ? Guy Du­foir de Né­rac dé­gaine : « Ça ne me convient pas. Ce­la fait une poule Hon­neur amé­lio­rée alors que Con­dom est à 22 km et No­ga­ro à 50. Pour al­ler à Non­tron nous avons 3 heures et de­mie de bus, pour quelle re­cette au re­tour ? En prime deux clubs du Pé­ri­gordA­ge­nais

peuvent des­cendre. » À Pé­ri­gueux, Fran­cis Roux in­ves­ti dans un pro­jet de re­con­quête, a une vi­sion di­ver­gente : « Cette poule ne me gêne pas. Nous sommes l’équipe à abattre chaque week-end et là où nous al­lons les clubs font re­cette. Nous avons un bel ef­fec­tif pour faire face à cette pro­blé­ma­tique. » Non loin de là, à Ri­bé­rac, Ch­ris­tophe Ca­pel­lot ne masque pas son cour­roux : « Cette poule est d’une dé­bi­li­té sans nom. Il au­rait été pré­fé­rable de mixer avec la poule de Cha­rente et celle du sud. Ce­la va po­ser d’énormes pro­blèmes et la no­tion de der­by n’est pas réelle. »

LA POULE DE 12 S’IN­VITE

À la pause de no­vembre, Bel­vès oc­cupe le haut du ta­bleau et son pré­sident Pa­trick Del­four ba­lance entre sen­ti­ments bi­naires : « Je ne me plains de rien, ça marche bien pour nous. Il y a deux ans nous avions par­cou­ru 3 700 km dans la sai­son. En F3 on peut faire jus­qu’à 200 km. Mais ce­la pour­rait être un peu plus ré­par­ti, on peut se per­mettre d’avoir trois ou quatre clubs de la ré­gion bor­de­laise ou tou­lou­saine. Ce­la me pa­raît ac­cep­table et sou­hai­table. » Au dé­tour des dis­cus­sions un autre thème de dé­bat s’est in­vi­té qui concerne les poules de 12. L’avis est una­nime, il va fal­loir at­tendre un peu avant de ti­rer les en­sei­gne­ments de cette for­mule. « Nous souhaitions al­ler en poule de 12, confirme Pa­trick Del­four. La longue trêve hi­ver­nale était très com­pli­quée à gé­rer, heu­reu­se­ment nous dis­po­sons d’un ef­fec­tif étof­fé. » Et Ch­ris­tophe Ca­pel­lot de conclure : « quatre matchs de plus, plus d’en­ga­ge­ment, de bles­sures et… de car­tons. » Ces pré­oc­cu­pa­tions sont sur­tout le lot de clubs dont l’ef­fec­tif n’est pas plé­tho­rique, à l’image de l’US Né­rac. Sou­ve­nez-vous cette ci­ta­tion : « Quand les gros mai­grissent les maigres meurent. » Mais Lao-Tseu ne par­lait pas rugby…

Photo SR

Ré­cem­ment, le der­by de la poule 9 op­po­sant Bel­vès à Pé­ri­gueux (ici en photo) a connu un franc suc­cès. Mais pour le reste…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.