ZÉ­RO POIN­TÉ, PRE­MIÈRE

Midi Olympique - - Pro D2 12e journée -

Pas de quoi rou­gir, certes. Sur la pe­louse de la tou­jours re­dou­table Usap, Gre­noble n’a pas eu le même des­tin que Mont-deMar­san il y a deux se­maines. Le FCG, ar­ri­vé en terres ca­ta­lanes sans doute au plus mau­vais mo­ment, n’a pas te­nu son stan­ding de lea­der du cham­pion­nat. Face à des Sang et Or ré­vol­tés, re­quin­qués, et dé­si­reux de mon­trer un tout autre vi­sage à leur pu­blic, les joueurs de Stéphane Glas ont un temps ré­sis­té avant de se faire em­por­ter par la fu­ria ca­ta­lane. Comme Bayonne, comme Mon­tau­ban, les Isé­rois ont su­bi la loi des joueurs du trio Lan­ta-Ar­let­taz-Fre­sh­wa­ter.

DÉ­PAS­SÉS DANS L’IN­TEN­SI­TÉ

« Per­pi­gnan at­ten­dait ce match de­puis un mo­ment. On sa­vait que ça al­lait ta­per très fort », lan­çait De­wald Se­ne­kal au terme de la ren­contre. « On était ve­nu ici pour

faire un gros match, on re­part avec beau­coup de tra­vail », sou­li­gnait le tech­ni­cien grenoblois. 40 points en­cais­sés, là aus­si une pre­mière cette sai­son pour le FCG. Une contre-per­for­mance ex­pli­quée par le défi phy­sique, se­lon Ar­naud He­guy. « Sur la deuxième pé­riode, on a pas sur ri­va­li­ser », ex­pli­quait lo­gi­que­ment le ta­lon­neur. La se­maine de re­pos tombe donc à point nom­mé pour Gre­noble. Un lea­der au ta­pis.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.