Trop faibles dans la zone de marque

Midi Olympique - - Tournée d’automne La technique -

C’est une ré­cur­rence dans le jeu de l’équipe de France. Proche de la zone de marque, les Bleus ne par­viennent pas à conclure. À l’ex­cep­tion de l’action, ron­de­ment me­née, abou­tis­sant à l’es­sai de Ted­dy Tho­mas en pre­mière mi-temps, les Bleus n’ont pas su ma­té­ria­li­ser leurs temps forts. Pour­tant, les Bleus en ont eu, des oc­ca­sions. À plu­sieurs re­prises, no­tam­ment en se­conde pé­riode, ils ont échoué proches de la ligne d’es­sai néo-zé­lan­daise. Las, ils ont man­qué de pa­tience. Un exemple ? L’action qui s’achève heu­reu­se­ment - par l’es­sai de pé­na­li­té ac­cor­dé aux Bleus en rai­son d’un mau­vais ré­flexe trei­ziste de Son­ny Bill Williams. Sur cette action, le jeu au pied de Bel­leau en di­rec­tion de Yoann Hu­get ne s’im­po­sait pas… En sui­vant, la su­pé­rio­ri­té nu­mé­rique fran­çaise - car­ton jaune de Son­ny Bill Williams (47e) - au­rait dû per­mettre de sco­rer da­van­tage. Las, seuls trois points ont été mar­qués sur pé­na­li­té. Du­rant ce laps de temps, les Bleus ont cam­pé dans les 22 mètres néo-zé­lan­dais. Un es­sai a même été re­fu­sé - à juste titre - à Ted­dy Tho­mas. Mais ne pas pro­fi­ter da­van­tage d’une su­pé­rio­ri­té nu­mé­rique n’est pas ac­cep­table. Pour com­pa­rai­son, du­rant le car­ton jaune de Sli­ma­ni (34e-44e), les Blacks ont ins­crit qua­torze points. Sans commentaire.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.