« Bas­ta » l’ani­ma­tion of­fen­sive

Midi Olympique - - Tournée d’automne La technique -

Pour­quoi ne pas avoir uti­li­sé da­van­tage Ma­thieu Bas­ta­reau ? Force est de s’in­ter­ro­ger. Le Tou­lon­nais, dé­ci­sif sur le pre­mier es­sai fran­çais mo­no­po­li­sant deux dé­fen­seurs et as­su­rant le « off-load », a très peu été sol­li­ci­té. Il ra­ta certes un 3 contre 2 qui au­rait pu ame­ner un es­sai. Dom­mage. Mais il n’a ja­mais ser­vi de leurre, alors que la dé­fense néozé­lan­daise le sur­veillait de près. Dans une dé­fense ki­wi où les es­paces sont aus­si étroits que le chas d’une ai­guille, sa seule pré­sence au­rait dû li­bé­rer des es­paces. En­core au­rait-il fal­lu in­té­grer cette don­née au coeur d’une ani­ma­tion of­fen­sive qui a lour­de­ment souf­fert de la com­pa­rai­son, no­tam­ment au cours de la se­conde pé­riode.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.