Le nou­veau sage

Midi Olympique - - Dossier - N. A.

Son re­tour en équipe de France avait été fra­cas­sant. Après l’épi­sode peu glo­rieux d’Edim­bourg, le trois-quarts centre de Tou­lon était rap­pe­lé pour af­fron­ter l’Ita­lie à Mar­seille. Un match de la peur après deux dé­faites dans le Tour­noi des 6 Na­tions. Il avait alors en­traî­né les Bleus dans son sillage, au point de prendre le re­lais de Guil­hem Guirado en tant que ca­pi­taine deux matchs plus tard. Jacques Bru­nel a très vite dé­ci­dé de s’ap­puyer sur le Tou­lon­nais : « Il a ac­quis une sé­ré­ni­té qu’il n’avait peut-être pas. Main­te­nant, il a un im­pact sur ses par­te­naires. Au­jourd’hui, il est un des repères forts de notre équipe. Je crois que toutes les équipes ont be­soin d’un de ces points forts sur les­quels elles s’ac­crochent, à tra­vers un jeu mais aus­si une per­son­na­li­té. Et Ma­thieu nous amène ça. » Un rôle de sage, de rouage es­sen­tiel entre tous les joueurs du groupe qu’il a as­su­mé pen­dant la tour­née en Nou­velle-Zé­lande où il a en re­vanche été moins dé­ci­sif sur le ter­rain face à la vi­tesse des All Blacks. Une sa­gesse qui a aus­si vo­lé en éclats lors de la 3e jour­née du Top 14, quand il a éco­pé d’un car­ton rouge pour une man­chette sur le deuxième ligne de Castres Ch­ris­tophe Sam­son. Sus­pen­du cinq se­maines, Ma­thieu Bas­ta­reaud n’a dis­pu­té que quatre ren­contres de­puis le dé­but de la sai­son (trois en Top 14, une en Cham­pions Cup).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.