RE­ÇU DIX SUR DIX

BER­TRAND GUIRY - TROI­SIÈME LIGNE DE BIAR­RITZ GRAND AR­TI­SAN DE LA VIC­TOIRE DU BO FACE À PRO­VENCE RUG­BY, LE VICE CA­PI­TAINE ROUGE ET BLANC FAIT PLUS QUE JA­MAIS PAR­TIE DES LEA­DERS DE CETTE ÉQUIPE...

Midi Olympique - - Pro D2 10e Journée - Par Pa­blo ORDAS

Ber­trand Guiry a dis­pu­té ven­dre­di soir son dixième match de la sai­son. Le dixième en tant que ti­tu­laire, en au­tant de jour­nées, ce qui en fait lo­gi­que­ment le joueur le plus uti­li­sé de l’ef­fec­tif biar­rot (771 mi­nutes sur 800 pos­sibles), de­vant Be­noît Laz­za­rot­to (710 mi­nutes) et Jo­saia Va­ka­ce­gu (688). Pour cette ré­cep­tion de Pro­vence Rug­by, le staff rouge et blanc avait dé­ci­dé d’ali­gner une troi­sième ligne plu­tôt lé­gère, en op­tant pour Adam Knight et Ma­thieu Hi­ri­goyen sur les ailes, et Ber­trand Guiry au centre. Soit 318 kg cu­mu­lés sur la ba­lance. Si ce choix pou­vait lé­gi­ti­me­ment faire craindre un manque de puis­sance, no­tam­ment après la le­çon re­çue sept jours plus tôt dans le do­maine des bal­lons por­tés, il pos­sé­dait l’avan­tage d’of­frir une troi­sième ligne plu­tôt mo­bile, pour faire vivre la gonfle avec des gar­çons qui aiment ça. Cette op­tion fut fi­na­le­ment payante. Avec le nu­mé­ro huit dans le dos, Guiry s’est dé­me­né sur le ter­rain pour of­frir des pos­si­bi­li­tés à ses par­te­naires et a ponc­tué sa soi­rée avec deux passes dé­ci­sives. Pas mal pour un avant. Sur le pre­mier es­sai du match, il se re­trou­vait bien po­si­tion­né pe­tit cô­té pour fein­ter la passe à sa droite avant de ser­vir à gauche Xi­mun Lu­cu ve­nu lan­cé. Sur le se­cond, tou­jours sur l’aile, il vol­leyait un bal­lon pour Théo Da­cha­ry qui n’avait plus qu’à plon­ger dans l’en-but. Deux ac­tions, deux po­si­tion­ne­ments sur l’aile et deux es­sais. Tout, sauf un ha­sard. « C’est un joueur su­per in­tel­ligent confiait Charles Gi­me­nez après la ren­contre. Sur les deux es­sais, il est hy­per bien pla­cé, dans notre sys­tème de jeu, c’est comme ça qu’on tra­vaille. Ce soir, il avait le geste juste avec cette passe de bas­ket­teur. C’est su­per. C’est quel­qu’un sur qui on s’ap­puie tous les week-ends. »

PA­TRON DANS LES AIRS

En plus de sa belle per­for­mance dans le jeu cou­rant, l’an­cien Bordelais, éga­le­ment pas­sé par l’Usap, a ré­gné dans les airs. Avec une pé­nu­rie de deuxièmes lignes, Lu­cas De Co­ninck a as­su­ré l’in­té­rim dans la cage, et Guiry, son rôle de lea­der de touche. Il fut le joueur le plus sol­li­ci­té dans l’ali­gne­ment rouge et blanc avec six prises, dont un contre et il a ain­si per­mis au BO de dis­po­ser de mu­ni­tions propres pour ses lan­ce­ments. « C’est une

va­leur sûre de l’équipe » sou­li­gnait Gi­me­nez. Dif­fi­cile de dire le contraire, après sa pres­ta­tion de ven­dre­di. ■

Pho­to Pho­toBer­nard

Ber­trand Guiry et les Biar­rots ont pas­sé l’obs­tacle pro­ven­çal. Ils se ras­surent après leur dé­faite à Mas­sy en ou­ver­ture du troi­sième bloc de cette sai­son.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.