REN­FORTS MAS­SIFS

ENTRE LE DÉ­PLA­CE­MENT À PA­RIS, LE RE­TOUR DE SIX IN­TER­NA­TIO­NAUX ÉVO­LUANT EN EU­ROPE, LA BLES­SURE D’EBEN ETZEBETH ET LA PRÉ­PA­RA­TION DU CHOC CONTRE LES BLEUS, LA SE­MAINE SUD-AFRI­CAINE A ÉTÉ CHAR­GÉE.

Midi Olympique - - Tournée D’automne | L’adversaire - S.V.

Les Spring­boks ont re­joint la ca­pi­tale fran­çaise di­manche soir, au len­de­main de leur dé­faite contre l’An­gle­terre à Twi­cken­ham. Après avoir pas­sé un long mo­ment dans le bus qui les a ame­né de l’aé­ro­port à leur hô­tel en rai­son des bou­chons sur le pé­ri­phé­rique pa­ri­sien, les Spring­boks ont dî­né tar­di­ve­ment en com­pa­gnie d’une poi­gnée de sup­por­ters sud-afri­cains ré­si­dant en France. Lun­di, les Spring­boks se sont re­mis au tra­vail, et ont pu pro­fi­ter des ins­tal­la­tions de l’Insep à Pa­ris. Au pro­gramme, séance de mus­cu­la­tion, séances ter­rain et ana­lyse vi­déo. Mais sur­tout, ils ont re­çu six pré­cieux ren­forts ve­nant des clubs eu­ro­péens où évo­luent leurs co­équi­piers sui­vants : le de­mi de mê­lée Faf de Klerk (Sale Sharks), l’ar­rière Willie le Roux (Wasps), l’ai­lier Ches­lin Kolbe (Stade tou­lou­sain), le deuxième ligne Fran­co Mos­tert (Glou­ces­ter), le troi­sième ligne Fran­cois Louw (Bath) et le pi­lier Vincent Koch (Sa­ra­cens). Des re­tours ap­pré­ciés par le staff, à com­men­cer par le sé­lec­tion­neur Ras­sie Eras­mus : « C’est bon de les re­voir dans le groupe. Il vont ap­por­ter de l’ex­pé­rience ain­si qu’une bonne connais­sance des condi­tions de jeu en Eu­rope. Nous avons hâte de tra­vailler avec eux et ils se­ront tous sus­cep­tibles de jouer sa­me­di.»

ETZEBETH : COUP DE PO­KER. OU COUP DE BLUFF...

L’autre joueur qui se­rait sus­cep­tible de dé­bu­ter la ren­contre face aux Bleus, fut long­temps Eben Etzebeth. Contraint de quit­ter ses par­te­naires en deuxième mi-temps du match contre l’An­gle­terre, le deuxième ligne des Spring­boks pa­rais­saît gra­ve­ment tou­ché à la che­ville. À l’is­sue de la ren­contre, son sé­lec­tion­neur lais­sait même en­tendre que sa tour­née était ter­mi­née. Dès lun­di, il ré­tro­pé­da­lait : « J’ai peut-être par­lé trop vite con­cer­nant Eben. Il boî­tait sa­me­di et nous avons d’abord cru qu’il s’agis­sait d’une bles­sure grave, mais il se sent beau­coup mieux au­jourd’hui. Il a une bonne chance de jouer sa­me­di.» Cette confiance re­trou­vée -ou ce coup de bluff- n’a pas ré­sis­té à la réa­li­té : Etzebeth était tou­jours bles­sé mer­cre­di et les Boks ont confir­mé, jeu­di mi­di, la ti­tu­la­ri­sa­tion de Fran­co Mos­tert pour le rem­pla­cer.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.