Dons, le mé­cé­nat 2.0

Mieux Vivre Votre Argent - - VOTRE ARGENT -

Le crowd­fun­ding par le don peut s’as­si­mi­ler à du mé­cé­nat en ligne. Par le biais de plates-formes spé­cia­li­sées ou gé­né­ra­listes, le do­na­teur aide fi­nan­ciè­re­ment l’ini­tia­tive de son choix et, en con­tre­par­tie, il pour­ra re­ce­voir un avan­tage en na­ture : pro­duit, ré­duc­tion… La for­mule fait re­cette. En 2016, se­lon FPF, la col­lecte par dons a to­ta­li­sé 68,6 mil­lions d’eu­ros, en pro­gres­sion de 37 % sur un an. Soit au­tant que le fi­nan­ce­ment en ca­pi­tal. Cô­té en­vi­ron­ne­ment, vous pour­rez ap­por­ter vos fonds à des pro­jets an­crés lo­ca­le­ment et cor­res­pon­dant à des be­soins spé­ci­fiques, comme le fi­nan­ce­ment d’un chai d’éle­vage pour des vi­gne­rons bio (ré­tri­bu­tion sous forme de bou­teilles). Ou sou­te­nir des causes éco­lo­giques telles que la pré­ser­va­tion des océans. Le ti­cket d’en­trée est bas (à par­tir de 5 eu­ros) et, si l’ob­jec­tif de col­lecte n’est pas at­teint, vous ré­cu­pé­re­rez votre con­tri­bu­tion. A no­ter : pas de dé­fis­ca­li­sa­tion pos­sible, sauf si le por­teur de pro­jet est une struc­ture à but non lu­cra­tif (en cas de don avec con­tre­par­tie, la va­leur de cette der­nière ne doit alors pas dé­pas­ser le quart du mon­tant du don, avec un maxi­mum de 65 eu­ros par an).

Adresses: Blue Bees, Eko­sea, Fun­do­vi­no, Kiss­kiss­bank­bank, Mii­mo­sa, Ulule, Zeste

Risque: faible

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.