SAR­TO­RIUS STE­DIM BIO­TECH, al­lé­gé à 71,70 eu­ros

Mieux Vivre Votre Argent - - VOS ACTIONS -

Notre per­sé­vé­rance sur le titre de ce four­nis­seur mon­dial de so­lu­tions in­té­grées pour l’in­dus­trie bio­phar­ma­ceu­tique a fi­ni par payer. Ren­for­cée le 27 fé­vrier 2017 à un prix de 58,50 eu­ros, la va­leur, qui avait fait son en­trée dans notre por­te­feuille, le 24 octobre 2016, à un cours sans doute un peu éle­vé de 65,31 eu­ros, a pu être al­lé­gée à l’ou­ver­ture de la séance du 26 juin à 71,70 eu­ros. L’opé­ra­tion fait res­sor­tir un gain de 15,8 % réa­li­sé en l’es­pace de huit mois par rap­port à notre an­cien prix de re­vient de 61,90 eu­ros. Le nou­veau prix de re­vient, ré­duit à 52,10 eu­ros, nous laisse une marge de sé­cu­ri­té pour faire face à court terme au manque de ca­ta­ly­seur du dos­sier. Ce­lui-ci a été pé­na­li­sé au deuxième tri­mestre par un ra­len­tis­se­ment de la dy­na­mique de crois­sance

du chiffre d’af­faires, une faible amé­lio­ra­tion de 0,1 point de la marge brute d’ex­ploi­ta­tion et un carnet de com­mandes en re­pli de 1,6 % à taux de change constants. Les ob­jec­tifs de l’an­née ont été confir­més mais s’an­noncent am­bi­tieux à te­nir. A plus long terme, les atouts du dos­sier ne sont pas re­mis en cause.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.