In­ter­mar­ché

Du 06 au 24/09

Mieux Vivre Votre Argent - - MIEUX VIVRE -

La pa­lette de prix est large (de 2,20 à 510 eu­ros), la sé­lec­tion, vaste (965 ré­fé­rences), et les mil­lé­simes sont nom­breux, quinze au to­tal. Voi­ci onze crus in­con­tour­nables à dé­ni­cher par­mi les 1 690 points de vente de l’en­seigne.

Côtes-du-rhône-villages, Do­maine des Bou­mianes, 2015.

Quatre cé­pages (ca­ri­gnan, gre­nache, mour­vèdre et sy­rah) pour ce pe­tit vin bio à la fois frui­té, épi­cé et bien struc­tu­ré. 3,90 €

Saint-ni­co­las-de-bour­gueil, Do­maine Ja­met, 2015.

Ce vin de Loire ap­porte d’agréables notes de fruits rouges sous une pointe d’épices. La tex­ture en bouche ouvre sur des ta­nins mûrs et cho­co­la­tés. 7,50 €

Saint-jo­seph, Terre de Schistes, 2016.

Un saint-jo­seph à pe­tit prix qui ex­prime toutes les ca­rac­té­ris­tiques de la sy­rah, poi­vrée, puis­sante et gé­né­reuse. 8,50 €

Saint-émi­lion grand cru, Châ­teau Si­mard, 2009.

Un très beau mil­lé­sime pour un vin qui mixe sou­plesse et ron­deur, sou­te­nu par une tex­ture lé­gè­re­ment tan­nique. 14,50 €

Mar­gaux, Châ­teau Tayac, 2015.

Toute la dé­li­ca­tesse du mar­gaux pour ce châ­teau si­tué aux bor­dures de l’ap­pel­la­tion. Un vin souple et soyeux, com­po­sé à ma­jo­ri­té de ca­ber­net-sau­vi­gnon (55 %) et de mer­lot (40 %), dans un mil­lé­sime de qua­li­té. 14,99 €

Pouilly-fuis­sé, Do­maine Trouillet, 2016.

Mi­né­ral et ten­du, ce char­don­nay aux notes pâles dé­ve­loppe des arômes ty­piques d’agrumes. Au pa­lais, l’at­taque droite et vive dé­bouche sur une trame bien équi­li­brée. 15,40 €

Pes­sac-léo­gnan, Châ­teau de La Garde, 2015.

Conduit en vi­ti­cul­ture rai­son­née, le do­maine s’étend sur une cin­quan­taine d’hec­tares à tra­vers de jo­lies croupes de graves. Un vin fin et élé­gant, à do­mi­nante de mer­lot. 17,50 €

Con­drieu, Do­maine du Chêne, 2015.

Un 100 % vio­gnier ty­pique de l’ap­pel­la­tion de la val­lée du Rhône sep­ten­trio­nale. L’équi­libre est d’une grande ri­chesse, entre abri­cot mûr et fleurs blanches. La bouche, grasse et longue, offre une fi­nale tout en vi­va­ci­té. 23,95 €

Ge­vrey-cham­ber­tin, Do­maine Theu­riet Hu­gue­not, 2015.

On re­trouve à la fois l’élé­gance de l’ap­pel­la­tion et la fi­nesse du pi­not noir dans ce bour­gogne éle­vé en mode bio. 27,95 €

Saint-ju­lien, Châ­teau Mou­lin Riche, 2014.

Pré­sen­té jus­qu’en 2009 comme le se­cond cru du Châ­teau Léo­ville Poy­fer­ré, ce saint-ju­lien a dé­sor­mais tout d’un grand. D’une belle com­plexi­té, il offre des notes de fruit frais et d’épices sous des ta­nins sa­vou­reux. 29,95 €

Saint-es­tèphe, Châ­teau Haut-Mar­bu­zet, 2015.

Un saint-es­tèphe de haute te­nue. Puis­sant et in­tense grâce à l’uti­li­sa­tion de rai­sins bien mûrs, il s’ar­ron­dit avec la garde pour abou­tir à un vin à la struc­ture par­fai­te­ment équi­li­brée. 34 €

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.