Casino

Du 1er au 17/09 (Casino Su­per­mar­ché) ; du 05 au 17/09 (Géant Casino) ; du 11 au 24/09 (en­seignes de proxi­mi­té)

Mieux Vivre Votre Argent - - MIEUX VIVRE -

Près de 900 vins, dont plus de la moi­tié chez Géant. Pour sa 29e foire, le groupe Casino met en avant des bou­teilles entre 1,90 et 595 eu­ros, de 2000 à 2016, mon­trant la va­rié­té des do­maines fran­çais.

Cor­bières, La Combe des Oli­viers, 2016. Très bel équi­libre entre la ma­tu­ri­té des fruits confits et les pointes de thym et de gar­rigue. Sous-ten­du par des ta­nins bien te­nus. 4,75

Côtes-du-rhône-villages Vi­san, Do­maine de la Bas­tide, Mé­lo­die du Rhône, 2016. Des notes de fruits bien mûrs et de pain grillé donnent à ce cô­tes­du-rhône une grande in­ten­si­té et de la gé­né­ro­si­té. 5,50

Côtes-du-rhône-villages Sé­gu­ret, Ter­roirs du Vent Jean-Luc Co­lom­bo, 2016. Un vin solaire et puis­sant où s’épa­nouissent les sa­veurs opu­lentes de la ce­rise noire et des fruits rouges. A boire dès à pré­sent, 5,90

Ca­hors, Clos Tro­te­li­gotte, La Per­drix, 2015. Le nez est gé­né­reux, l’at­taque, vive. On passe en dou­ceur des pe­tits fruits rouges à des notes épi­cées plus com­plexes, pour fi­nir en bouche sur une jo­lie ron­deur. 6,50

Côte-de-brouilly, Châ­teau des Ra­va­tys, Les Pierres bleues, 2016. Un beau­jo­lais à la robe bien sou­te­nue, au nez de fruits noirs et au pa­lais tout en fraî­cheur. Très agréable sur des vo­lailles ou des viandes blanches. 6,95

Pic-saint-loup, Ber­ge­rie de l’Hor­tus, 2016. Un bouquet de fruits mûrs, de ré­glisse men­tho­lée et d’épices tendres qui se lissent très jo­li­ment en bouche. Dis­po­nible dans les en­seignes de proxi­mi­té (Pe­tit Casino, Spar, Vi­val). 10,55 Haut-mé­doc, Châ­teau d’Au­ril­hac, 2012. De la puis­sance et de la den­si­té au nez comme en bouche avec des arômes de cas­sis, de ta­bac et des pointes de baies noires. 10,95

Pouilly-lo­ché, Do­maine Trouillet, Les Mûres, 2016. Un nez dé­li­cat de fleur d’au­bé­pine et de pêche blanche, une bouche onc­tueuse bien équi­li­brée par une jo­lie vi­va­ci­té. A lais­ser s’ar­ron­dir en­core en cave. 12,50

Sa­vi­gny-lès-beaune, Do­maine Jean-Mi­chel Gi­bou­lot, 2015. Une at­taque droite et mi­né­rale avec des pointes d’agrumes et une per­sis­tance plus grasse et brio­chée. 18,95

Pauillac, Fleur de Pé­des­claux, 2014. Dé­jà beau­coup de pré­sence et d’élé­gance pour ce pauillac qui dé­ve­loppe des arômes de fruits rouges et agrumes confits. Une dé­li­ca­tesse à conser­ver quelques an­nées. 19,90

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.