Le vert, va­leur ajou­tée ?

Mieux Vivre Votre Argent - - VOTRE ARGENT -

La « va­leur verte », vous connais­sez ? C’est une ex­pres­sion en vogue dans les so­cié­tés d’in­ves­tis­se­ment im­mo­bi­lier pour dé­si­gner la va­leur vé­nale sup­plé­men­taire qu’un bien pos­sède grâce à sa qua­li­té en­vi­ron­ne­men­tale : consom­ma­tion éner­gé­tique, ma­té­riaux, concep­tion adap­tée au cli­mat de la zone d’im­plan­ta­tion… Re­la­ti­ve­ment tan­gible dans l’im­mo­bi­lier ter­tiaire (un bâ­ti­ment de bu­reau pos­sé­dant des la­bels en­vi­ron­ne­men­taux se­ra plus cher qu’un équi­valent sans ces cer­ti­fi­ca­tions), cette « va­leur verte » est pra­ti­que­ment in­exis­tante dans le mar­ché ré­si­den­tiel. « Si la qua­li­té en­vi­ron­ne­men­tale d’un lo­ge­ment peut ren­trer par­mi les cri­tères de re­cherche des ache­teurs, elle est vite re­lé­guée au se­cond plan dès la pre­mière vi­site », ob­serve Oli­vier Col­com­bet, pré­sident du ré­seau d’agences Op­timHome. N’en­vi­sa­gez pas vos tra­vaux de ré­no­va­tion comme la pro­messe d’un al­lé­chant ren­de­ment à la re­vente, vous se­rez dé­çu !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.