EDF et En­gie res­tent des va­leurs sûres

Mieux Vivre Votre Argent - - MIEUX VIVRE -

Al­ter­na, Idéa élec

Le prix du ki­lo­watt-heure agres­sif de cette offre (ta­rifs libres) est contre­ba­lan­cé par un coût d’abon­ne­ment re­la­ti­ve­ment éle­vé. Les évo­lu­tions, in­ter­ve­nant chaque an­née, sont à la dis­cré­tion du four­nis­seur et ne per­mettent pas d’avoir une vi­si­bi­li­té à moyen terme. La re­la­tion clients s’ef­fec­tue ex­clu­si­ve­ment par té­lé­phone (ap­pel gra­tuit). Un bon point : le four­nis­seur édite et en­voie les fac­tures par cour­rier. Vous dis­po­sez d’un es­pace per­son­nel sur son site. En re­vanche, gare aux im­payés, qui gé­nèrent un « mi­ni­mum de per­cep­tion » de 40 eu­ros HT !

Site : Al­ter­na-ener­gie.fr Tél. : 08 00 71 12 34

Di­rect Ener­gie, Offre On­line Elec­tri­ci­té

Du point de vue du prix, c’est l’offre la plus com­pé­ti­tive du pa­nel (ta­rifs in­dexés 10 % moins cher que les ta­rifs ré­gle­men­tés de vente du ki­lo­watt­heure). Le four­nis­seur ga­ran­tit une élec­tri­ci­té four­nie à 15 % par des bar­rages hy­drau­liques, mais aus­si de l’éo­lien et du pho­to­vol­taïque. Un ser­vice op­tion­nel d’as­sis­tance dé­pan­nage est pro­po­sé à 5 eu­ros par mois. Point né­ga­tif : un dé­pôt de ga­ran­tie (300 eu­ros) peut vous être de­man­dé à la sous­crip­tion si vous pré­sen­tez un « risque avé­ré de dé­faut de paie­ment ». En­fin, les im­payés donnent lieu, après une mise en de­meure res­tée sans ef­fet, à une pé­na­li­té for­fai­taire de 7,50 eu­ros TTC (hors in­té­rêts). Sous­crip­tion uni­que­ment en ligne.

Site : Di­rect-ener­gie.com

EDF, Ta­rif Bleu

C’est le ta­rif ré­gle­men­té de vente fixé par les pou­voirs pu­blics. Le mon­tant de la fac­ture an­nuelle (481 eu­ros) reste en-de­çà de la moyenne du pa­nel (487 eu­ros). En de­hors de pos­sibles rat­tra­pages ponc­tuels, les prix sont re­vus chaque an­née. L’un des avan­tages d’EDF sur la plu­part des autres opé­ra­teurs (à l’ex­cep­tion d’En­gie) est de dis­po­ser d’un ré­seau d’agences très dense, en plus des autres ca­naux de com­mu­ni­ca­tion (cen­trale té­lé­pho­nique, site In­ter­net, cour­rier). Le ki­lo­watt-heure four­ni com­porte une part d’élec­tri­ci­té verte, à hau­teur d’en­vi­ron 13 % (pro­duite grâce aux bar­rages hy­dro­élec­triques d’EDF).

Site : Par­ti­cu­lier.edf.fr Tél. : 09 69 32 15 15

EkWa­teur

Ce nou­vel en­trant souffre de la com­pa­rai­son en termes de prix, avec un abon­ne­ment sen­si­ble­ment plus éle­vé que la moyenne (151 eu­ros). Par ailleurs, les mo­da­li­tés d’évo­lu­tion du prix du ki­lo­watt-heure sont très peu li­sibles pour le consom­ma­teur (il ne s’agit pas d’une simple in­dexa­tion sur le TRV). Quant à la ges­tion des li­tiges, l’opé­ra­teur in­flige des pé­na­li­tés « rai­son­nables » : 3,03 % d’in­té­rêts, avec une fran­chise fixée à 7,50 eu­ros. Son atout : de­puis sep­tembre, il a l’au­to­ri­sa­tion d’ache­ter di­rec­te­ment l’élec­tri­ci­té pro­duite par les mé­nages équi­pés de pan­neaux pho­to­vol­taïques (une pré­ro­ga­tive jus­qu’ici ré­ser­vée à EDF).

Site : Ekwa­teur.fr Tél. : 09 77 40 66 66

Ener­coop

Le mon­tant de la fac­ture an­nuelle peut sem­bler pro­hi­bi­tif (573 eu­ros, la plus chère de notre pa­nel). En ef­fet, l’opé­ra­teur est l’un des rares à ga­ran­tir une élec­tri­ci­té 100 % verte ache­tée en di­rect au­près de pro­duc­teurs in­dé­pen­dants qui n’ont pas en­core amor­ti leurs moyens de pro­duc­tion. Les aug­men­ta­tions de ta­rifs sont tech­ni­que­ment pos­sibles une fois par an, mais sou­mises à l’ap­pro­ba­tion des as­so­ciés de la co­opé­ra­tive. De­puis 2005, les prix, qui sont libres, n’ont ce­pen­dant pas été ré­vi­sés à la hausse (hors taxes). En cas d’im­payés, une mise en de­meure est adres­sée au client trente-cinq jours après la date d’émis­sion de la fac­ture. Site : Ener­coop.fr Tél. : 09 70 68 07 65

Ener­gie d’Ici

L’élec­tri­ci­té est 100 % re­nou­ve­lable, pro­duite lo­ca­le­ment par des opé­ra­teurs par­te­naires, s’ap­puyant sur des tech­no­lo­gies ma­tures (bar­rages hy­dro­élec­triques), à un ta­rif très com­pé­ti­tif. Tou­te­fois, les ré­vi­sions ta­ri­faires an­nuelles ne font l’ob­jet d’au­cune in­dexa­tion ; elles sont à la dis­cré­tion du four­nis­seur. Le client manque donc de vi­si­bi­li­té à moyen terme sur le prix de son ki­lo­watt-heure. Les pé­na­li­tés en cas d’im­payés sont re­la­ti­ve­ment strictes : 15 eu­ros TTC en plus des in­té­rêts sur les mon­tants non ac­quit­tés (1,5 %), après dix jours à comp­ter de l’émis­sion de la fac­ture.

Site : Ener­gie­di­ci.fr Tél. : 05 64 27 04 88

Ener­gies du San­terre, DomE­lec Confort 36 mois

Cal­cu­lée sur un prix fixe du ki­lo­watt-heure pour une pé­riode maxi­male de trois ans (re­con­duite par ac­cord ta­cite chaque an­née), cette offre ga­ran­tit un meilleur ta­rif que le TRV sur toute la du­rée du contrat. C’est aus­si un des prix les plus bas de notre pa­nel pour l’abon­ne­ment an­nuel (97 eu­ros). A dé­faut d’agences, l’opé­ra­teur re­çoit ses clients à son siège so­cial, en plus de l’in­ter­face sur le site In­ter­net et du ser­vice par té­lé­phone. Tous les modes de paie­ment sont ac­cep­tés sans frais. Les frais d’im­payés sont de 5,50 eu­ros TTC, avec en sus un pour­cen­tage sur les mon­tants res­tant dûs.

Site : Ener­gies­du­san­terre.fr Tél. : 03 22 73 31 82

En­gie, Mon Elec

L’offre af­fiche les mêmes ta­rifs que celle d’EDF, tant sur le prix de l’abon­ne­ment que sur ce­lui du ki­lo­watt-heure. Un bon point en ma­tière de re­la­tion clients : l’opé­ra­teur adresse un cour­rier à son abon­né au plus tard trente jours avant l’échéance de son contrat pour lui si­gni­fier l’évo­lu­tion ta­ri­faire va­lant pour une éven­tuelle re­con­duc­tion. Autre bo­nus : vous au­rez la ga­ran­tie en sous­cri­vant de consom­mer une éner­gie 100 % verte is­sue d’éner­gies re­nou­ve­lables. En­fin, l’opé­ra­teur épargne aux mau­vais payeurs des pé­na­li­tés for­fai­taires, se conten­tant de frais sur les sommes non-ac­quit­tées.

Site : Par­ti­cu­liers.en­gie.fr Tél. : 09 69 32 43 24

ENI, We­beo 2 ans Elec­tri­ci­té

Comme son nom le sug­gère, l’offre ne peut être sous­crite que par In­ter­net et est va­lable pour une du­rée maxi­male de deux ans. De fait, les échanges en ma­tière de re­la­tion clients sont en­tiè­re­ment dé­ma­té­ria­li­sés. Le paie­ment se fait uni­que­ment par pré­lè­ve­ment ban­caire. D’un point de vue ta­ri­faire, c’est l’une des offres les plus com­pé­ti­tives du pa­nel (459 eu­ros par an, seul Di­rect Ener­gie pro­pose moins cher), grâce à un prix du ki­lo­watt-heure li­vré très agres­sif. ENI vous ga­ran­tit pen­dant deux ans au maxi­mum un ra­bais de 8 % sur le TRV. De plus, l’opé­ra­teur n’a pas la main trop lourde pour le rè­gle­ment des li­tiges : il im­pute 0,06 % de frais aux mon­tants im­payés. Bé­mol : l’élec­tri­ci­té « verte » n’a pas droit de ci­té !

Site : Eni.com

GEG, 100 % Web

A l’ins­tar de celle d’ENI, la sous­crip­tion de cette offre est ré­ser­vée aux in­ter­nautes. GEG pro­pose 8 % de re­mise sur le prix du ki­lo­watt-heure. Les hausses suivent l’évo­lu­tion des ta­rifs ré­gle­men­tés de vente. Les échanges (re­la­tion clients, consul­ta­tion des fac­tures…) se fe­ront donc ex­clu­si­ve­ment via votre compte uti­li­sa­teur. Un atout : votre « mix » élec­trique se­ra is­su d’éner­gies re­nou­ve­lables (bar­rages hy­drau­liques) à hau­teur de 17 %. Un bé­mol : en cas d’im­payés, vous vous ex­po­sez à une pé­na­li­té de 10 eu­ros TTC au mi­ni­mum, sans comp­ter les frais.

Site : Par­ti­cu­liers.geg.fr

Ilek, Elec­tri­ci­té du Rous­sillon

Ados­sée à un parc éo­lien si­tué dans le dé­par­te­ment de l’Aude, cette offre à prix libres ga­ran­tit une four­ni­ture d’élec­tri­ci­té 100 % re­nou­ve­lable, is­sue d’un pro­duc­teur in­dé­pen­dant. Un par­ti pris qui a un coût, es­sen­tiel­le­ment au ni­veau de l’abon­ne­ment (190 eu­ros TTC), car le prix du kWh, ba­sé sur un mode de pro­duc­tion ma­ture – l’éo­lien – est très com­pé­ti­tif. Les frais sont éga­le­ment les plus éle­vés du pa­nel en cas d’im­payés (for­fait de 40 eu­ros TTC + in­té­rêts). A ré­ser­ver aux usa­gers ayant la fibre éco­lo­gique et/ou dé­si­reux de fa­vo­ri­ser une pro­duc­tion d’éner­gie lo­cale (donc ha­bi­tant dans la ré­gion concer­née).

Site : Ilek.fr Tél. : 05 64 88 00 38

Sé­lia, In­te­grall

En plus d’un contrat 100 % vert, Sé­lia dis­tri­bue cette offre à prix in­dexés. Si vous pou­vez choi­sir votre mode de paie­ment, at­ten­tion : en de­hors du rè­gle­ment par pré­lè­ve­ment (chèque, es­pèces ou carte ban­caire), il vous se­ra de­man­dé un dé­pôt de ga­ran­tie de 150 eu­ros. L’opé­ra­teur pro­pose en op­tion un ser­vice (su­per­flu) de dé­pan­nage fac­tu­ré 3 eu­ros TTC par mois. En cas d’im­payés, un for­fait de 40 eu­ros se­ra im­pu­té, sans comp­ter les in­té­rêts (avec un « mi­ni­mum de per­cep­tion » fixé à 10,20 eu­ros). En dé­fi­ni­tive, une offre clas­sique qui ne pro­pose rien de plus que la pos­si­bi­li­té… de ne pas res­ter chez EDF.

Site : Se­lia-ener­gies.fr Tél. : 09 69 39 70 01

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.