De l’obli­ga­tion d’en­tre­te­nir sa haie dans le jar­din du voi­sin

Mieux Vivre Votre Argent - - VOS DROITS -

J’ai un désac­cord avec l’un de mes voi­sins au su­jet de ma haie. En li­mite de pro­prié­té, elle fait le tour de mon ter­rain grilla­gé. Je m’oc­cupe du des­sus et du cô­té don­nant chez moi. Mes voi­sins taillent leur cô­té, mais un seul d’entre eux s’y re­fuse. Du coup, ma haie dé­pé­rit. Il pré­tend que c’est à moi de ve­nir l’en­tre­te­nir chez lui. Est-ce vrai ?

Laurent P., 44150 An­ce­nis

Ce­lui de vos voi­sins qui re­fuse d’en­tre­te­nir votre haie est dans son droit. Le fait que les autres ac­ceptent de la tailler pour la part pas­sant votre grillage et pé­né­trant dans leurs jar­dins re­lève d’un simple ac­cord de conve­nance et de bon voi­si­nage. Il

faut rai­son­ner comme en ma­tière d’arbres se trou­vant en bor­dure li­mi­trophe. Lorsque les branches em­piètent chez le voi­sin, ce der­nier ne peut pas réa­li­ser lui-même la coupe. Il re­vient au pro­prié­taire de l’arbre de pro­cé­der à l’éla­gage. C’est

donc bel et bien à vous de tailler la par­tie de votre haie qui dé­borde chez votre voi­sin et à sup­por­ter les frais de l’opé­ra­tion. Vous de­vrez éga­le­ment ef­fec­tuer l’éva­cua­tion des dé­chets et la « re­mise en état » du jar­din de votre voi­sin.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.