Fis­ca­li­té : ce qui at­tend votre épargne

Mieux Vivre Votre Argent - - SOMMAIRE - Bap­tiste Ju­lien Blan­det

La loi de fi­nances 2018 pro­met des chan­ge­ments pour votre épargne. D’un cô­té, la mise en place de la « flat tax » va ali­gner tous les pro­duits d’épargne sur la même fis­ca­li­té. Pen­dant l’été, et à plu­sieurs re­prises, le gou­ver­ne­ment a in­di­qué que cette règle pren­drait la forme d’un pré­lè­ve­ment for­fai­taire unique (PFU) au­tour de 30 % à par­tir du 1er jan­vier 2018.

Le PEL dans le vi­seur. Bien sûr, il y au­ra des ex­cep­tions qui de­vraient per­mettre de conser­ver quelques exo­né­ra­tions ac­tuel­le­ment en vi­gueur : le plan d’épargne en ac­tions, l’épargne sa­la­riale, le li­vret A et l’en­semble de l’épargne ré­gle­men­tée dont les plans d’épargne lo­ge­ment. Ce­pen­dant, par­mi ces der­niers, ceux sous­crits de­puis plus de douze ans sont concer­nés par cet ali­gne­ment fis­cal, ain­si que les plans qui se­ront ou­verts à par­tir de 2018. Les as­su­rances vie su­pé­rieures à 150 000 eu­ros d’en­cours (pour une per­sonne seule) et 300 000 eu­ros (pour un couple) se­ront aus­si im­pli­quées. Une pro­messe du can­di­dat Ma­cron qui ne concer­ne­rait que 3 % des contrats, se­lon Ber­cy. D’un autre cô­té, il faut s’at­tendre à une hausse des pré­lè­ve­ments so­ciaux de 15,5 % à 17,2 % sur l’en­semble des pla­ce­ments dé­jà taxés, comme l’as­su­rance vie ou les li­vrets non ré­gle­men­tés. Autre mau­vaise nou­velle : l’in­ves­tis­se­ment dans les PME ne se­ra plus dé­duc­tible de l’im­pôt de so­li­da­ri­té sur la for­tune. En­fin, le ré­gime des ac­tions gra­tuites de­vrait être cor­ri­gé pour le rendre lé­gè­re­ment plus at­trac­tif.

Les an­nonces faites par le Gou­ver­ne­ment cet été ne de­vraient pas ré­jouir les épar­gnants.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.