J’ai voya­gé sur une com­pa­gnie aé­rienne qui m’a ven­du fort cher pour me rendre à Pé­kin un billet « vol di­rect ». Il s’est pour­tant ar­rê­té pen­dant plus de deux heures dans les Emi­rats arabes unis. Puis-je ré­cla­mer une in­dem­ni­sa­tion ?

Mieux Vivre Votre Argent - - VOS DROITS -

C’est peu pro­bable car un vol di­rect n’est pas né­ces­sai­re­ment sans es­cale. Il peut, sur­tout pour les long­cour­riers, com­por­ter des es­cales tech­niques et/ou com­mer­ciales sans chan­ge­ment d’ap­pa­reil ni de com­pa­gnie. C’est seule­ment si vous avez chan­gé d’avion ou pris une cor­res­pon­dance que vous pour­rez contes­ter le prix payé.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.