Nid tyrolien.

— Loin du stress de son quo­ti­dien mi­la­nais, Fe­de­ri­ca Vie­ro, di­rec­trice du stu­dio de la marque Ds­qua­red², s’est tour­née vers ses ra­cines ty­ro­liennes pour don­ner à son ap­par­te­ment un ca­rac­tère aty­pique et hors du temps, dans la ville ba­roque de Bres­sa­none.

Milk Decoration - - Tribu | Tyrol - Texte : Fleur Bur­let – Photos : Lau­ra Fan­ta­cuz­zi & Maxime Ga­la­ti Four­cade

Ce sont ses va­cances pas­sées chaque an­née chez sa grand-mère ty­ro­lienne qui ont conduit Fe­de­ri­ca Vie­ro à Bres­sa­none. “C’est l’en­droit idéal pour re­char­ger ses bat­te­ries”, ra­conte la di­rec­trice de stu­dio de la marque Ds­qua­red², qui tra­vaille aux cô­tés des frères Dean et Dan Ca­ten de­puis plus de dix-huit ans. “L’air est propre, le pay­sage vous re­donne des forces, et il y règne un style de vie simple qui vous ra­mène à votre hu­ma­ni­té.” Bres­sa­none est la plus an­cienne ville ba­roque du Ty­rol, ré­gion mon­ta­gnarde si­tuée à la fron­tière de l’Ita­lie et de l’Au­triche. Fe­de­ri­ca s’est ins­tal­lée en 2014 dans un ap­par­te­ment si­tué dans un bâ­ti­ment his­to­rique da­tant du XVIIe siècle, do­té du tra­di­tion­nel stube, sa­lon ty­pique aux murs et pla­fond de bois. Un havre de paix hors du temps : “J’adore en­tendre son­ner les cloches toutes les heures”, ra­conte Fe­de­ri­ca. “Et la nuit, le bruit de la ri­vière m’apaise.”

Clas­sé bâ­ti­ment his­to­rique, l’ap­par­te­ment a tou­te­fois su­bi des mo­der­ni­sa­tions dans les an­nées 1980 qui ont lais­sé leur marque. Qu’im­porte : Fe­de­ri­ca, grande voya­geuse, rap- porte de ses mul­tiples es­ca­pades des sou­ve­nirs ve­nant in­suf­fler une âme à l’es­pace, comme le car­re­lage Art dé­co de la salle de bains, trou­vés à Naples. En ce qui concerne le choix du mo­bi­lier, elle s’est lais­sé gui­der par son ins­tinct : “Je vou­lais ras­sem­bler les choses que j’aime. Un peu de New York, quelques touches bo­hé­miennes, de la chi­noi­se­rie, les an­nées 1920 et, bien sûr, le Ty­rol, qui est dans mon sang, après tout.” Le ré­sul­tat ? Un cha­leu­reux mé­lange de pays et d’époques, ac­cueillant à la fois une com­mode du XVIIe ou des ta­bleaux re­li­gieux ty­ro­liens et une table si­gnée Di­more Stu­dio. Dans la chambre, le lit en fer pro­vient de Re­cu­pe­ran­do, re­ven­deur de vin­tage à Forte dei Mar­mi, tan­dis que l’ar­moire a été trou­vée chez Ma­ras­to­ni, spé­cia­liste de res­tau­ra­tion de meubles à Vé­rone. “J’aime m’en­tou­rer de choses qui ont une his­toire”, ra­conte Fe­de­ri­ca. “Et je les aime encore plus si elles ont dé­jà été uti­li­sées, un peu mal­me­nées par le temps.”

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.