Per­riand au Ja­pon

Milk Decoration - - Mo­dern -

Dans l’aven­ture hu­maine qui a pré­si­dé à la car­rière de Char­lotte Per­riand, sa ren­contre avec la culture ja­po­naise tient une place de grande im­por­tance. Dès son pre­mier sé­jour en 1940, la de­si­gner dé­couvre un art de vivre et une pen­sée proches des concep­tions mo­der­nistes qu’elle dé­fend aux cô­tés de Le Cor­bu­sier et Pierre Jean­ne­ret.

Au dé­but des an­nées 1950, lors de son se­cond sé­jour, elle conçoit un mo­bi­lier qu’elle ap­pelle “ré­so­nance”, “né du choc des formes is­sues du Ja­pon tra­di­tion­nel”, pré­cise- t- elle. La chauf­feuse “To­kyo” illustre par­fai­te­ment cette im­pré­gna­tion, avec son as­sise basse per­met­tant à son uti­li­sa­teur de por­ter son re­gard sen­si­ble­ment à la même hau­teur que s’il était as­sis sur un ta­ta­mi.

Le Ja­pon ins­pi­re­ra éga­le­ment à Char­lotte Per­riand ses fa­meuses bi­blio­thèques “Nuage” et son élé­gante chaise “Ombre”, entre autres. Un champ lexi­cal qui ex­prime la dé­li­ca­tesse des formes, le dia­logue avec l’es­pace et la maî­trise des pro­por­tions qui ca­rac­té­risent son oeuvre.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.