Alice Schil­la­ci

—À Mi­lan, de­puis sa de­meure au charme bohème, l’ ar­tiste Alice Schil­la­cii ma­gine des créa­tions tex­tiles et cé­ra­miques cos­mo­po­lites, à mi-che­min entre ins­pi­ra­tions ja­po­naises et hé­ri­ta­gei­ta­lien. Elle nous ou­vreles portes de sa­mai­son-ate­lier. —

Milk Decoration - - Sommaire - TEXTE: ADAP­TA­TION DE FLEUR BU R LET–PHO­TOS: CRIS TIN A GAL LIEN AB OH MAN STYLE: DE BORA H PIAN A A GO ST IN ETTIETOT TA VIA BOREL LA

Créa­tions tex­tiles et cé­ra­miques cos­mo­po­lites.

Àla­lec­ture du no m de­la col­lec­tion ima­gi­née par Alice Schil­la­ci, on ima­gine des­jeu­nesfe m mes en ki mo­no­sse­li­vrer à la cé­ré­mo­nie du­thé.il n’en est rien: “Le Ca­sa­lin­ghe di To­kyo” (les mères au­foyer de To­kyo) est un pro­dui­ti­ta­lien pure souche. C’estle nom, em­prun­té à l’ écri­vain de ro­mans po­li­ciers Nat­suo Ki­ri­no, que don­nel’ar­tiste au groupe - ment de créa­tions hé­té­ro­clites – cé­ra - miques,tex­tiles, ob­jets en­tout genre – qu’elle crée de­puis sa mai­son-ate­lier à Mi­lan. C’es­ti­ci qu’ Alice, en­tou­rée de meu­bles­chi­nés,i ma­gi­neles ob­jet­sin­so - lites qui­font­la­re­no m mée de Ca­sa­lin­ghe di To­kyo, connus pour­leur dou­ble­lec - ture pleine d’ hu­mour.

Un des pro­jets de cette di­plô­mée de l’is­ti­tu­to Eu­ro­peo di De­sig n à Mi­la n or­ne­la­table de la salle à man­ger, en­tou­rée de chaises co­lo­rées: la sé­rie de douze as­siettes “Ste­reo­ty­pis m” qui dé­peint­la ges­tuel­le­ty­pique des Ita­liens, en ré­fé- rence à leur pro­pen­sion à agré­men­ter leurs dis­cours de ges­ti­cu­la­tions des mains. Tra­duc­tions vi­suelles du livre plein d’ hu­mour de Bru­no M un a ri, Supple men­toal­di­zi on arioi ta li a no, les as­siettes, toutes pro­duit es dans des ma­nu­fac­tures ar­ti­sa­nales lo­cales, sont pro­fon­dé­ment liées à la cul­ture ita­lienne, comme un hom­mage plein d’ es­prit aux tra­di­tionsles plus at­ta­chantes du pays. Dans une sym­biose in­at­ten­due entre de­si­gn et­lu­dis me,les créa­tions del’ar - tiste sui­vent­tou­tesle prin­ci­pe­ja­po­nais del’aso­bi (as­so­cia­tion del’art au­jeu), qu’elle af­fec­tionne par­ti­cu­lière ment.

Pa­ra­dis créa­tif aux mille cou­leurs

La cui­si ne en ré­si ne, en­tière ment conçue par Alice, estle centre né­vral­gique de­la mai­son-ate­lier :la pièce au­la­va­bo en marbre rose estle dé­cor de no mbreux pro­jets et disc us­sions,

sou­vent au­tour d’u ne tasse de ca­fé br ûla nt, co m me celle i ma­gi née avecles ar­tistes L ucio Bo­log ne­si et Mar­ti na Mer­li ni, col­la­bo­ra­teurs du pro­jet “Ste­reo­ty pis m” : pour chaque as­siette, Lu­cio­si­gnele des­sin de­la gest uelle et Mar­ti­nales or ne men­ta­tions géo mé­triques. La cha mbre del’ar­tiste re­lète se­sins­pi­ra­tions­ja­po­naises :un ki mo­no a ncien est sus­pen­du sur u n por­ta nt, ta ndis quele couvre-lit est or né d’un mo­tif éven­tail rou­gei mpé­rial. Égale ment pho­to­graphe, Alice pos­sède une­jo­lie col­lec­tion d’ap­pa­reils pho­to vin­tage, qu’elle ex­pose dans­son sa­lon aux cô­tés de­jouets an­ciens,sou­ve­nirs de voyages et autres bi­be­lots. Un peu plus­loi n, des bâ­tons de Mi­ka­do sur­di men­sion nés cô­toient u n har pon trou­vé­lors d’u ne ba­lade sur­la plage. Sur u ne éta­gère, u ne vieille édi­tion du­ro man Alice au pays des Mer­veilles trô­ne­co m me une ode auxi ma­gi­na­tions dé­bor­dantes.

Ro m a ns d’it al o C al­vi n o et volc a n so us- m arin

En dé­pit de toutes ces échap­pées créa­tives,la de meure d’ Ali­ce­res­te­forte men­ti mprég née del’es­pri­ti­ta­lien. Tout au­tour de­la mai­son­sont dis­po­sés des ob­jets ar­ti­sa­naux­ty­pi­ques­trou­vés un peu par­tout en Ita­lie : cé­ra miques et­tex­tiles du sud du pays et pièces de de­sig n auxin­luences plus nor­diques se ma­rient au­sein d’un­joyeux mé­lange co­lo­ré, g ui­dé par u n pro­fond a mour du pa­tri moi ne cult ure­li­ta­lien. Onle re­trouve tout nat urelle ment da nsles réa­li­sa­tions qui naissent de ce havre de créa­ti­vi­té, co m meles nappes bro­dées “Tra me Ita­liane”,illus­trantles ré­cits d’ita­lo Cal­vi­no, ou en­co­rele pro­chain pro­jet d’ Alice, en cé­ra mique et en verre, i ns­pi­ré du vol­ca n Mar­si­li, plus gra nd vol­can­sous- ma­rin d’ Eu­rope.

↗ Une ar moire à phar ma­cie, re­con­ver­tie en éta­gère, ex­pose les­tré­sors de l’ar­tiste.

↗ Une nappe bro­dée “Tra mei­ta­liane”, dontles mo­tifs sont de­sillus­tra­tions des contes d’ita­lo Cal­vi­no.

Alice Schil­la­ci dans sa cui­sine réa­li­sée en ré­sine.

Un tex­tile aux dé­tails géo mé­triques de­la ga m me “Ste­reo­ty­pis m”.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.