The Vi­sit

Du­rant le Fuo­ri­sa­lone mi­la­nais, le vi­si­teur pou­vait pé­né­trer dans l’in­ti mi­té de The Vi­sit, l’ap­parte ment poé­tique si­gné Stu­dio­pepe. Cette agence ita­lienne de de­si­gn fon­dée par Arian­na Lel­li Ma mi et Chia­ra Di Pin­to vient tout juste de fê­ter ses 10 ans!

Milk Decoration - - Sommaire - PROPOS RECUEILLIS PAR JULIE BOUCHE RAT

L’ap­parte ment éphé mère de Stu­dio­pepe.

U N ESPA CEI NTI M E, DANS LE QUEL O N SE SE NT COMMEÀLA M AIS O N, GRÂCE N OTA M M E NT AU MÉLAN GE DES GE N RES ET À L A M ULTI PLI CI­TÉ DES D ÉTAIL S.

T he Vi­sit estle pre mier­lieu dont­la dé­co­ra­tion est e ntière ment sig née St udio­pepe...

C’estle pre mier­lieu ou­ver­tau pu­blic, oui ! Pour­la pe­tite his­toire, nous ve­nons tout­juste de­ter mi­ner­la dé­co­ra­tion­co mplète d’une mai­son pri­vée à Mi­lan, un i m mense chal­lenge carl’i nté­rieur de celle-ci était co mplète ment dé­tr uit. Nous avons dû­tout yre­cons­truire, des es­ca­liers àla che mi­née, en pas­sant par les­sols en marbre … Ce­fut un chan­tier co­los­sal, notre pre mier co m me dé­co­ra­trices d’in­té­rieur, de­sur­croît. Fortes de cet­teex­pé­rience, nous avon­seuen­vie de conti­nuer à ex­plo­rer cette piste àtra­vers un­lieu ou­vert au pu­blic, cet­te­fois. C’est ain­si qu’est né The Vi­sit.

Co m me nt avez-vous or­ga ni­sé l’es­pace?

The Vi­sit pre n d place da ns un ap­parte ment mi­la­nais­tout ce qu’il y a de plus clas­sique. Nous avons sou­hai­té conser­ver l’agence ment nat urel des dif­fé­rentes pièces et du cou­loir ain de met­trel’ac­cent sur­la dé­co­ra­tion etle concept pur. Ai nsi, nous avons pei nt les murs da ns u ne tei nte neutre, u n beige mas­tic per met­tant de­ren­voyer­la lu mière et dont­la­to­na­li­té évo­lue au­fur et à me­sure de­la­jour née. Nous nous so m me­sen­sui­tea mu­séesài ma­gi­ner une mul­ti­tude de pe­tits coins dans chaque pièce per met­tant de­re­te­nirl’at­ten­tion sur u n dé­tail ou u n a nglei nat­ten­du. C’est­se­lon nous un­jo­li moyen d’a mpli - ierl’es­pace en don­nant à voir de mul­ti­ples­say­nètes dans une­seule et mê me pièce. Quant au cou­loir,le blanc étant tout àfait en­nuyeux, nous en avons­fait u nlieu de pas­sage au­da­cieux grâce à un vert pin vi­brant du­sol au pla­fond et des mi­roir­stein­tés en vert glis­sés dans les­niches.

Peut-on dire que T he Vi­sit est un ma ni­feste du style St udio­pepe ? O ui, tout àfait, The Vi­sit est u ne ode au mé­lange des codes :les nôtres. Nous­vou­lions que­le­vi­si­teurs’i mprègne de notre vi­sion del’hos­pi­ta­li­té à tra - vers un es­pa­cein­ti me, dans­le­quel on se sen­ti­rait co m me àla mai­son, grâce no­ta m men­tau mé­lange des gen­re­se­tà­la

mul­ti­pli­ci­té des dé­tails.ici,les­fresques mu­rales son­ti ns­pi­rées du tra­vail de Sonia De­lau­nay ou d’ Et­tore Sott­sass ;les ma­té­riaux co m mele marbre,le­lai­ton et le ve­lours lirtent; du mo­bi­lie­ri­co­nique si­gné de grands no ms du pas­sé co m me Gio Pon­ti ou A nge­lo Man­gia­rot­ti se mixent à des pièces de de­si­gn conte m - po­rain – Sfe­ra, La mbert & Fils, Agape, Bul­thaup, A Y T M … –, mais égale ment à des ob­jets ar­ti­sa naux co m me des cé­ra miques pré­cieuses en pro­ve­nance de Kyo­to ou en­core aux créa­tions que nou­sa­vons nous- mê me­si ma­gi­nées : nos éta­gères édi­tées par Spot­ti Edi­zio­ni ou notre mi­roir chez Menù. L’idée était de re­trou­ve­ri­ci­toutce que nou­sai mons, un peu notre mai­so­ni­déale, i nale ment...

Q u’est-il adve nu de T he Vi­sit aprèsle Fuo­ri­sa­lo ne de Mi­la n ?

Pen­dant près d’un mois,l’ap­par­te­ment a ac­cueilli ape­ri­ti­vo, dî­ners et pré - sen­ta­tions di­verses, pui­sil afer mé ses portes mi­la­naises. Plu­tôt que de conser­ver une adres­ses­ta­tique, nous pré­fé­rons faire voya­gerle concept de The Vi­sit da ns dif­fé­rentes villes du monde et ain­si pro­po­ser une­sé­lec­tion de marques, meu­ble­set ob­jets, adap­tée àcha­que­lieu. Pa­ris, Londres, A mster­da m, Ne w York, nous ver­rons !C’est pourle mo ment un pro­jet qui de mande beau­coup d’or­ga­ni­sa­tion et­sur­le­quel nous de­vons nous pen­cher­sé­rieuse ment. En­tout cas, une chose est sûre : The Vi­sit ne s’ar­rê­te­ra pas­là …

À moyen­ter me, ai me­riez-vous ou­vrir u ne ga­le­rie St udio­pepe ?

U njour, pour­quoi pas, oui, car bien que notre st udio soit beau et plein de jo­lies pièces, c’est ava nt tout u nlieu de­tra­vail. Ce se­rait gé­nial d’avoir une ga­le­rie où nous pour­rions pré­sen­ter nos nou­veaux pro­jets, mais aus­si per mettre aux vi­si­teurs de dé­cou­vrir de nou­veaux ta­lents, de­si­gners et ar­ti­sans. Chia­ra et moi- mê me ado­rons dé­ni­cher de nou - veaux ma­kers àla croi­sée du de­si­gn et del’art, c’est vrai ment un exer­cice qui nous­ra­vit …

L’ IDÉE ÉTAIT DE RE­TROU­VER ICI TOUT CE QUE NOUS AI­MONS,

UN PEU NOTRE MAI­SON IDÉALE, FI­NA­LE­MENT ...

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.