EN­VIE D’AL­LER À GOT­LAND ?

Milk Magazine - - Société -

Par avion : Vols Pa­ris-Stock­holm en 2 h 25 et Stock­holm-Vis­by en 45 min

Par ba­teau :

Tra­ver­sées Stock­holm-Nynä­shamn en 45 min et Nynä­shamn-Vis­by en 3 h. des­ti­na­tion­got­land.se IN­FOS PRA­TIQUES Lo­ca­tion de voi­ture fa­ci­li­tée de­puis Ar­lan­da (aé­ro­port de Stock­holm). eu­rop­car.fr

Lo­ca­tion d’un vé­hi­cule di­rec­te­ment à Vis­by chez Mickes Bi­lu­thyr­ning, qui pro­pose un VW Ca­ra­velle 9 places pour les fa­milles nom­breuses. mi­ckes­bi­lu­thyr­ning.se

Le fer­ry (6 min) pour l’île de Fårö, tout au nord de l’île, est gra­tuit. Dé­part toutes les 30 min. VIS­BY Le Jar­din bo­ta­nique

Au coeur de Vis­by, le Jar­din bo­ta­nique pro­met une jo­lie ba­lade ol­fac­tive. La proxi­mi­té avec la mer Bal­tique et les hauts rem­parts qui gardent la cha­leur créent un cli­mat fa­vo­rable pour la vé­gé­ta­tion. À cô­té de la sta­tue du cé­lèbre na­tu­ra­liste Carl von Lin­né, les ruines de l’église Sainte-Olof, cou­vertes de lierre, trans­por­te­ront les en­fants au coeur d’un film de Miya­za­ki.

Con­cept store H10

Pour ceux qui veulent faire une der­nière vi­rée shop­ping à Vis­by avant de par­tir à l’aven­ture à tra­vers l’île, une adresse : le con­cept store H10 re­groupe le meilleur des marques de mode scan­di­naves (Ro­deb­jer, Mi­ni Rodini, Sam­søe & Sam­søe…), du de­si­gn et des ac­ces­soires en­fant, ain­si qu’un ca­fé bran­ché. h10.se Crê­pe­rie & lo­gi

Un pe­tit creux ? Di­rec­tion Crê­pe­rie & lo­gi pour dé­gus­ter la saf­frans­pann­ka­ka, la fa­meuse et dé­li­cieuse crêpe à la crème, aux amandes et au sa­fran dans un dé­cor ty­pi­que­ment scan­di­nave : bois peint, peaux de mou­ton et mo­bi­lier bo­hème. cre­pe­rie­lo­gi.se LES ALEN­TOURS DE VIS­BY Själsö ba­ge­ri Le ren­dez-vous in­con­tour­nable pour dé­gus­ter une dé­li­cieuse brioche à la can­nelle. En 2010, Claes, An­na et leurs deux filles quittent Stock­holm pour s’ins­tal­ler à Got­land et vivre de leurs pas­sions : le surf et l’équi­ta­tion. Claes ouvre alors, avec un couple d’amis, Själsö ba­ge­ri, qui de­vient ra­pi­de­ment une ins­ti­tu­tion. sjal­so­ba­ge­ri.se

Villa Ville­kul­la

Fi­fi Brin­da­cier, de son vrai nom Pip­pi Lång­strump, est un phé­no­mène en Suède : la pe­tite fille aux che­veux roux ca­pable de vivre sans pa­rents et de sou­le­ver un che­val est de­ve­nue un des sym­boles de la femme forte des an­nées 1960. À 10 min de Vis­by, on peut vi­si­ter sa mai­son en bois rose et jaune où ont été tour­nés tous les épi­sodes de la sé­rie té­lé­vi­sée dif­fu­sée en 1969. La vi­site est truf­fée d’ani­ma­tions ri­go­lotes, ef­fet ga­ran­ti pour les pe­tits. kneipp­byn.se

Sur­flo­giet

À 15 min de Vis­by, la plage de Tof­ta est une des plus po­pu­laires de l’île : 3 km de sable fin et une ri­bam­belle d’ac­ti­vi­tés pour se dé­fou­ler. Les en­fants pour­ront es­sayer le ki­te­surf, le paddle et le surf (vagues de 1,50 m max.) Ou­vrez les yeux, vous aper­ce­vrez peut-être Hed­da et Gre­ta, les deux ados de notre sé­rie mode, prendre la vague ! sur­flo­giet.se

Lilla Bjers

À 7 km au sud de Vis­by, la ferme Lilla Bjers pro­pose un me­nu gas­tro­no­mique 100 % éco­lo­gique avec des pro­duits culti­vés sur place. L’en­droit est idyl­lique avec une grande serre bai­gnée de so­leil et un ter­rain fleu­ri pour faire cou­rir les en­fants. lil­lab­jers.se AU SUD DE GOT­LAND Burge Gård Fa­lud­den À 1 h 30 de Vis­by, au sud de l’île, po­ser ses va­lises quelques jours à Burg Gård Fa­lud­den. En­tiè­re­ment ré­no­vée par An­ders et Bir­git­ta, la pro­prié­té est si­tuée à cô­té d’une ré­serve na­tu­relle d’oi­seaux et à 800 m d’une plage dé­serte. À cô­té de la belle bâ­tisse fa­mi­liale, la grande serre, qui ac­cueille par­fois des ma­riages, jouxte un jar­din fleu­ri (et sa ca­bane d’en­fant), ain­si qu’un jar­din po­ta­ger qui suf­fit à nour­rir toute la fa­mille l’été. Dans un ate­lier, près de la gi­gan­tesque grange que leurs trois en­fants se par­tagent, An­ders fa­brique du mo­bi­lier en chêne de Got­land. Ma­lin a ter­mi­né de ré­no­ver la par­tie de la grange qu’elle oc­cupe et rend vi­site à ses pa­rents aus­si sou­vent qu’elle le peut avec sa fille Bon­nie. Elle a peau­fi­né la dé­co­ra­tion des lieux avec des ob­jets de choix : ba­lan­celles en ro­tin, che­val de bois vin­tage, cous­sins en lin… Ce co­con au­then­tique et kid-friend­ly se loue l’été, idéal pour goû­ter à la slow life scan­di­nave. fa­ce­book.com/fa­lud­den

Körsbärsgår­den

Une jour­née en­so­leillée à Körsbärsgår­den com­mence par la vi­site d’une ex­po­si­tion, puis un dé­jeu­ner au so­leil sur la ter­rasse du ca­fé, et en­fin des courses-pour­suites

dans le parc ja­lon­né de sculp­tures co­lo­rées. Les ex­po­si­tions sont ac­com­pa­gnées d’ac­ti­vi­tés pour les en­fants. kors­bars­gar­den.se

Bro­cantes

À ne pas man­quer si vous pas­sez par la ville de Hemse, les bro­cantes bric-à-brac Rö­da Kor­set et Ku­riå­sa : vê­te­ments, mo­bi­lier, et pe­tits ob­jets ty­pi­que­ment scan­di­naves à chi­ner… AU NORD DE GOT­LAND Val­le­vi­ken En re­mon­tant vers le nord, halte pro­lon­gée à Val­le­vi­ken. Cet an­cien ter­rain d’in­dus­trie mi­nière re­con­ver­ti en hô­tel-res­tau­rant pos­sède son propre port de plai­sance et une plage. La grande et belle bâ­tisse qui do­mine date du dé­but du xxe siècle et de­vait ap­par­te­nir aux riches pro­prié­taires de la mine, dont il ne reste au­jourd’hui que quelques ruines. C’est Bit­ten, avec son al­lure d’hé­roïne de Berg­man, qui oc­cupe les lieux. De­puis que son ma­ri est par­ti faire le tour du monde à la voile il y a quatre ans, Bit­ten su­per­vise l’hô­tel, les six ca­ba­nons en bois rouge qui peuvent ac­cueillir cha­cun

4 à 6 per­sonnes, et le res­tau­rant guin­guette qui ac­cueille­ra un chef lo­cal cet été. Au pro­gramme : kayak, ex­cur­sions, pêche, plage et cra­pa­hu­tage dans les ruines. Sans ou­blier le sau­na convi­vial ou­vert à tous le ven­dre­di. val­le­vi­ken.se

Fa­bri­ken Fu­rillen

L’an­cienne car­rière cal­caire de la pres­qu’île de Fu­rillen res­semble à une sta­tion lu­naire. Le pho­to­graphe Jo­han Hell­ström, qui a in­ves­ti les 500 ha il y a main­te­nant près de vingt ans, en a fait un lieu du bout du monde à l’ar­chi­tec­ture ma­gis­trale. La froi­deur des lignes est adou­cie par les peaux de mou­tons noirs de Got­land, et si l’hô­tel s’adresse da­van­tage à des couples bran­chés, le tour des en­vi­rons vaut vrai­ment le coup avec des en­fants. Le mo­bi­lier du ca­fé-res­tau­rant est en­tiè­re­ment fa­bri­qué en pin de Got­land et, au bar, est ser­vi un gin exclusif fa­bri­qué sur place à base de fleurs et d’herbes sau­vages de l’île. fu­rillen.se

Bun­genäs

D’un cô­té, des bun­kers mi­li­taires re­con­ver­tis en ha­bi­ta­tions ul­tra­de­si­gn par le col­lec­tif d’ar­chi­tectes got­lan­dais Skälsö. De l’autre, les an­ciennes che­mi­nées de l’in­dus­trie cal­caire, au­tour des­quelles on trouve au­jourd’hui un bar-res­tau­rant, une ga­le­rie d’art, un ci­né­ma. En pro­po­sant un lieu al­ter­na­tif, Bun­genäs at­tire dé­sor­mais une po­pu­la­tion bran­chée vers le nord de l’île. L’en­droit n’est ac­ces­sible qu’à pied ou à vé­lo, of­frant une jo­lie pro­me­nade avec les en­fants. bun­ge­nas.se

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.