Char­ter NXG de Robbe/Lin­din­ger POUR BIEN DÉ­BU­TER

Si on conseille dé­sor­mais aux dé­bu­tants d’ap­prendre à pi­lo­ter sur si­mu­la­teur, il ar­rive un mo­ment où il faut fran­chir le pas et af­fron­ter la réa­li­té. Que se soit en double com­mande ou seul,une ma­chine que l’on ap­pelle un « trai­ner » se­ra alors la mon­ture

Modèle Magazine - - ESSAI - Texte : Yann Bon­net Photos : Yann Moin­drot

Un trai­ner (du mot an­glais si­gni­fiant « for­ma­teur ») doit pré­sen­ter un grand nombre de qua­li­tés pour bien j ouer son rôle. Il doit être le plus stable pos­sible : donc si on ex­clut les as­sis­tances élec­tro­niques ( gy­ro­scope), un ap­pa­reil équi­pé d’ailes hautes est pré­fé­rable. Il doit être ro­buste et ca­pable de to­lé­rer les at­ter­ris­sages ap­proxi­ma­tifs des dé­buts. Sa sim­pli­ci­té ira de pair avec sa ré­sis­tance, mais sim­pli­fie­ra éga­le­ment l a main­te­nance et les éven­tuelles ré­pa­ra­tions. Et, ce­rise sur le gâ­teau, s’il est jo­li et joueur, il au­ra tous les atouts pour pro­gres­ser sans se l as­ser. Le Char­ter NXG de Robbe pré­sente sur le pa­pier toutes ces ca­rac­té­ris­tiques, vé­ri­fions en pra­tique s’il peut de­ve­nir l e meilleur ami de l’ap­pren­ti pi­lote… ment et ran­gées les unes contre les autres. D’ailleurs, on note quelques marques sur les ailes et le fu­se­lage dues aux contacts du­rant le trans­port. Rien de grave, c’est à peine per­cep­tible et ce type d’ap­pa­reil en ver­ra d’autres.

Puis­qu’il s’agit d’un kit ARF, le nombre de pièces est ré­duit. On sor­ti­ra une paire d’ailes, le fu­se­lage, le sta­bi­li­sa­teur et la dé­rive. Pour fi­nir, on trou­ve­ra l e train prin­ci­pal, la clé d’ailes, l’hé­lice et un sa­chet d’ac­cas­tillage. Une no­tice de mon­tage en al­le­mand est four­nie, mais le texte n’est pas si i mpor­tant face au grand nombre de photos ex­pli­quant pas à pas l es quelques étapes du mon­tage.

Les ailes sont prêtes à être ins­tal­lées, avec l es ser­vos, l es câbles et l es com­mandes en place. Même la décoration à base d’au­to­col­lants est po­sée avec soin sur les deux faces. Comme de cou­tume sur les mo­dèles en mousse EPO, l es ai­le­rons sont ar­ti­cu­lés par amin­cis­se­ment de la ma­tière. Ici, ils sont ren­for­cés cha­cun par trois char­nières en fibre col­lées au si­li­cone blanc, type de col­lage que l’on re­trouve

Pro­po­sé par Robbe/Lin­din­ger, ce Char­ter NXG (Next Gé­né­ra­tion) est un avion de dé­but idéal. Réa­li­sé en mousse EPO, il est li­vré avec la mo­to­ri­sa­tion et les ser­vos dé­jà ins­tal­lés.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.