Mul­ti­pliez les mûres

Mon Jardin et ma Maison - - Nos Conseils Verger -

Ache­vez la ré­colte de ces pe­tits fruits dont la sai­son se ter­mine, les der­nières à pro­duire étant les ronces sans épines (ou ronces « inermes »), ain­si que la mûre re­mon­tante de la va­rié­té ‘Reu­ben’. Ex­cep­té chez cette der­nière, cou­pez à ras les tiges qui ont don­né car elles ne pro­dui­ront plus de fruits à l’ave­nir.

Aug­men­tez les ré­coltes en mul­ti­pliant les pieds : chez les ronces, c’est vrai­ment simple ! Il vous suf­fit d’en­ter­rer l’ex­tré­mi­té d’une tige de l’an­née (qui n’a pas en­core don­né), sur 10 cm de long et à quelques cen­ti­mètres de pro­fon­deur. Gar­dez le sol frais jus­qu’à l’ar­ri­vée des pluies automnales. Le bour­geon en­foui s’en­ra­ci­ne­ra sur place du­rant l’au­tomne et émet­tra des pousses au prin­temps pro­chain. La mé­thode réus­sit à 100 %.

En at­ten­dant la re­prise, ne cou­pez pas la tige et ne la dé­ran­gez pas : ca­lez-la sim­ple­ment avec des pierres.

Taillez et mul­ti­pliez les ronces après la der­nière cueillette, lorsque le feuillage des cannes jau­nit.

En­ter­rez sim­ple­ment l’ex­tré­mi­té d’une jeune tige pour ob­te­nir des pieds plus nom­breux.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.