‘ Jeanne d’arc’, cré­meuse

Mon Jardin et ma Maison - - C’est Le Moment De Planter ! -

Elle fond dans la bouche et mé­rite d’être mieux connue.

L’arbre fleu­rit tar­di­ve­ment et sa pro­duc­ti­vi­té est bonne. Ses ra­meaux éri­gés forment de belles formes en fu­seau. Il sup­porte éga­le­ment très bien la taille en es­pa­lier. Il se montre ré­sis­tant à la ta­ve­lure. À ins­tal­ler au jar­din en com­pa­gnie de ‘Doyen­né du Co­mice’ pour amé­lio­rer la pol­li­ni­sa­tion.

Le fruit peut pe­ser jus­qu’à 500 g. L’épi­derme de­vient jaune clair à ma­tu­ri­té, tein­té de rose cô­té so­leil. La chair est fine, très ju­teuse, su­crée, par­fu­mée et très fon­dante. ‘Jeanne d’Arc’ a été ob­te­nue… à Rouen en 1885. Ré­colte le plus tard pos­sible fin oc­tobre. Consom­ma­tion jus­qu’en dé­cembre. Bonne conser­va­tion en frui­tier.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.