Les so­lu­tions in­no­vantes

Mon Jardin et ma Maison - - Équipement Maison -

Un chauffe-eau éco­lo­gique uti­li­sant une éner­gie gra­tuite 100 % re­nou­ve­lable conjugue éco­no­mie d’éner­gie et li­mi­ta­tion d’émis­sions de CO . On a le choix entre trois types de ma­té­riel :

Le chauffe-eau ther­mo­dy­na­mique. Ce nou­veau concept, fa­cile à mettre en oeuvre en neuf comme en ré­no­va­tion, per­met de di­vi­ser par trois la fac­ture d’eau chaude par rap­port à un ap­pa­reil élec­trique stan­dard. Ba­sé sur le prin­cipe de l’aé­ro­ther­mie, il as­so­cie un bal­lon de sto­ckage de 200 à 300 l et une PAC air/eau. La PAC ex­trait les calories pré­sentes dans l’air am­biant (ou via une VMC) pour chauf­fer l’eau du bal­lon. Elle peut s’in­té­grer au bal­lon – à ins­tal­ler dans une pièce non chauf­fée de plus de 10 m2 – ou se pré­sen­ter en deux mo­dules (split) : bal­lon à l’in­té­rieur et PAC à l’ex­té­rieur. Ces ap­pa­reils sont do­tés d’un ap­point élec­trique en cas de forte de­mande en eau chaude ou de tem­pé­ra­ture ex­té­rieure trop basse.

Le chauffe-eau so­laire. Par rap­port à un sys­tème conven­tion­nel, il per­met de di­vi­ser les dé­penses d’eau chaude par deux, voire par trois, se­lon la ré­gion. Le bal­lon est re­lié à des cap­teurs so­laires si­tués sur le toit ou dans le jar­din. Ces der­niers in­tègrent une ré­sis­tance élec­trique qui as­sure l’ap­point en cas d’en­so­leille­ment in­suf­fi­sant. Il peut donc fonc­tion­ner par­tout et toute l’an­née. Les cap­teurs ab­sorbent le rayon­ne­ment, le trans­forment en cha­leur. Celle-ci est ache­mi­née vers le bal­lon par un fluide ca­lo­por­teur. Un sys­tème de ré­gu­la­tion gère l’ins­tal­la­tion de ma­nière au­to­nome.

La chau­dière bi-éner­gie. Ces com­bi­nés com­pacts as­so­ciant deux éner­gies (une chau­dière à conden­sa­tion gaz + un bal­lon so­laire à re­lier à des cap­teurs) choi­sissent d’eux-mêmes le fonc­tion­ne­ment le plus éco­no­mique, en bas­cu­lant au­to­ma­ti­que­ment d’une éner­gie à l’autre. Ce cou­plage as­sure plus de la moi­tié des be­soins en eau chaude, grâce à l’éner­gie gra­tuite du so­leil, la chau­dière pre­nant en charge le com­plé­ment et le chauf­fage de la mai­son, si né­ces­saire. Le ré­cent ser­vice « GDF Suez Home Per­for­mance » éta­blit un diag­nos­tic pré­cis des consom­ma­tions et conseille sur l’évo­lu­tion des ins­tal­la­tions et des équi­pe­ments.

$IBV F FBV

UIFSNPEZOBNJRVF

QSPHSBNNBCMF

QPVWBOU SÉBMJTFS

E`ÉDPOPNJF

DPNQBSÉ Á VO

NPEÈMF ÉMFDUSJRVF

TUBOEBSE %ÉMJWSF

M E`FBV DIBVEF

FO I m " 8 {

;JCSP

$IBVEJÈSF Á

DPOEFOTBUJPO HB[

FU TPMBJSF BWFD

CBMMPO TPMBJSF

JOUÉHSÉ EF M

$PNNBOEF QPVS

QJMPUBHF Á EJTUBODF

m 1IBSPT ;FMJPT {

$IB PUFBVY Á

QBSUJS EF

IPST QPTF

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.