Ca­deaux de l’au­tomne

Lors d’une pro­me­nade en fo­rêt, le re­gard s’ar­rête sur toutes sortes de bran­chages. Une source d’ins­pi­ra­tion que votre ima­gi­na­tion trans­for­me­ra en tré­sors.

Mon Jardin et ma Maison - - Savoir- Faire -

On peut tout créer avec la na­ture ! Ima­gi­ner et conce­voir des ac­ces­soires, du pe­tit mo­bi­lier à par­tir de bûches, de ron­dins, de vieilles souches et de sur­geons… Pui­sez, par exemple, dans les ré­si­dus de votre éla­gage. Le plus im­por­tant est d’ob­ser­ver la forme de la branche, son épais­seur aus­si. Le bois se tra­vaille bien mais il ne s’ap­pri­voise pas fa­ci­le­ment. Évi­ter les ré­si­neux et les bois avec trop de noeuds car ce­la rend le tra­vail plus dif­fi­cile. L’éplu­chage, qui consiste à re­ti­rer l’écorce est pri­mor­dial, car, par la suite, le bois sèche très bien sans pour­rir et surtout il n’y au­ra pas de vi­lains oc­cu­pants (les in­sectes) ca­chés entre l’écorce et le bois ! Toutes ces pièces, les bou­geoirs et la pa­tère ont été réa­li­sés à par­tir de branches, la chaise de trap­peur a été conçue en châ­tai­gnier mais d’autres es­sences pour­ront faire l’af­faire. Il faut cou­per des tron­çons sui­vant les di­men­sions vou­lues et as­sem­bler le tout avec des vis à bois. On peut les rendre in­vi­sibles par la suite en les re­cou­vrant de pâte à bois. Voir ex­pli­ca­tions ci-après.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.