Cou­pez les vieilles tiges

Mon Jardin et ma Maison - - Nos Conseils -

Les vieilles in­flo­res­cences lais­sées en place pour ani­mer l’hi­ver, doivent main­te­nant être re­ti­rées afin de ne pas gê­ner les jeunes pousses. En ef­fet, cer­taines com­mencent dé­jà à ap­pa­raître à l’em­pla­ce­ment des hé­mé­ro­calles et des pul­mo­naires, entre autres vi­vaces.

Cou­pez court les tiges sèches des gra­mi­nées, en pre­nant garde de ne pas toucher les es­pèces à feuillage per­sis­tant. Le net­toyage des Cor­ta­de­ria prend ain­si un peu de temps, mais c’est une bonne fa­çon de lui conser­ver une fière al­lure. N’y met­tez pas le feu. Lais­sez tels quels les Ca­rex, car ils ne sup­por­te­raient pas une taille à ras, qui au contraire, les af­fai­bli­rait.

Re­ti­rez les feuilles sèches qui en­combrent le coeur des touffes d’al­ché­milles, de ber­gé­nias, etc. tout en pré­ser­vant les jeunes pousses, en­core fra­giles. Re­lé­guez ces vieilles feuilles en paillis au pied des ar­bustes, ou com­pos­tez-les.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.