Pour les vé­gé­taux qui ont be­soin de cha­leur

Mon Jardin et ma Maison - - Nos Conseils -

Les gra­mi­nées et les ar­bustes à feuillage per­sis­tant (ex­cep­tés les co­ni­fères) re­prennent mieux s’ils sont mis en place au prin­temps. Les fortes ge­lées de l’hi­ver peuvent abî­mer les jeunes plants qui ne sont pas en­core bien ins­tal­lés. Leurs bour­geons sont fra­giles car mal en­dur­cis, sur­tout s’ils ont été pro­duits sous abri au cours de la sai­son pré­cé­dente. Au prin­temps, leurs ra­cines sont très ac­tives.

Les vi­vaces se­ront plan­tées de pré­fé­rence au prin­temps si votre sol est lourd et hu­mide. En al­ti­tude, par­ti­cu­liè­re­ment sur les adrets, at­ten­dez éga­le­ment la deuxième quin­zaine de mars pour ef­fec­tuer les mises en place. Mais e n condi­tions nor­males, les vi­vaces, gra­mi­nées ex­cep­tées, peuvent être plan­tées aus­si bien à l’au­tomne qu’au prin­temps.

Les es­pèces vi­vaces qui ont dé­jà dé­mar­ré dans leur pot, comme les ho­stas ou les hé­mé­ro­calles, au­ront be­soin d’une pe­tite pro­tec­tion après la plan­ta­tion. Une cou­ver­ture de feuilles mortes suf­fit, mis à part en mon­tagne (à plus de 600 m) ou dans une val­lée par­ti­cu­liè­re­ment froide où il fau­dra les cou­vrir d’un voile de pro­tec­tion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.