5

Mon Jardin et ma Maison - - Fou De Jardin -

out op­pose, en ap­pa­rence, le Quer­cy

aux iris. Le causse peu­plé de chênes

sombres et noueux ne laisse place, par

en­droits, qu’à la roche cal­caire, à peine

cou­verte par une terre maigre. Quel

contraste, en plein mois de mai, avec la flo­rai­son

des iris de Mé­lie ! Eff usion de couleurs et dé­li­ca-

tesse des tex­tures y res­sortent avec plus d’in­ten-

si­té en­core. C’est par le plus grand des ha­sards

que les iris ont pris ici leurs quar­tiers. C’est en

vi­si­tant une col­lec­tion d’iris que Mé­lie Portal a

eu l’idée d’es­sayer d’en culti­ver, en jar­di­nière, sur

la terre de ses pa­rents agri­cul­teurs. Voyant qu’ils

s’y plai­saient à mer­veille, la col­lec­tion a gran­di,

gran­di… et s’est muée en pé­pi­nière.

-F WJMMBHF EFT JSJT

Même si les champs de culture sont bien dis­si-

mu­lés dans le pay­sage du Quer­cy, im­pos­sible de

se trom­per de vil­lage ! À Es­camps, dans le Lot,

l’iris est tout sim­ple­ment par­tout. Sur l’ex­ploi-

ta­tion de Mé­lie, la di­ver­si­té at­teint son comble,

avec près de mille va­rié­tés en col­lec­tion. Seule

une par­tie, par­mi les plus mé­ri­tantes, est pro-

po­sée à la vente. Et le reste n’a pas qu’une va­leur

pa­tri­mo­niale : la jar­di­nière les uti­lise pour ef­fec-

tuer ses propres hy­bri­da­tions de­puis quelques

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.