Huppe fas­ciée

Mon Jardin et ma Maison - - Naturele Patronsecrètedu Mois -

Où : Creux en hau­teur. Ce qu’elle re­cherche : Le lo­ge­ment idéal pour éta­blir son nid. La huppe fas­ciée s’ac­com­mode d’une ca­vi­té dans un ro­cher, un bâ­ti­ment, pour­vu qu’elle soit en hau­teur. Dans le bo­cage, les trognes sont un ha­bi­tat idéal… à condition qu’il soit dé­jà creu­sé. C’est pour­quoi elle arrive après qu’un pic épeiche ou un pic-vert a per­cé le bois pour faire son nid, puis l’a aban­don­né. Autres es­pèces ren­con­trées : D’autres oi­seaux ca­ver­ni­coles dits se­con­daires (c’est-à-dire qu’ils pro­fitent de ca­vi­tés dé­jà faites dans le bois) se suc­cèdent sur le tronc : sittelle tor­che­pot, torcol four­mi­lier, mé­sanges. Le som­met du tronc, plat, at­tire le pin­son des arbres, le tro­glo­dyte mi­gnon et le pi­geon ra­mier en par­ti­cu­lier lorsque le lierre a en­va­hi la plate-forme.

4

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.