Être som­nam­bule, qu’est-ce que c’est ?

Mon Quotidien - - FRANCE - M. Serre

Le som­nam­bu­lisme touche 1 en­fant sur 5, se­lon une étude ré­cente. Quel est ce trouble du som­meil ? Ré­ponse du pro­fes­seur Da­mien Lé­ger, de l’hô­pi­tal de l’Hô­tel-Dieu, à Pa­ris (75). « Le som­nam­bu­lisme est fré­quent chez les 7-12 ans, sur­tout chez les gar­çons. Il se dé­clenche dans les 3 pre­mières heures de som­meil. Chaque “épi­sode” dure de 5 à 30 mi­nutes. Le dor­meur a les yeux ou­verts et peut ré­pondre à des ques­tions. Ce trouble n’est pas dan­ge­reux pour la san­té. Mais un som­nam­bule peut faire des gestes ris­qués pour lui sans s’en aper­ce­voir. Il ne faut pas le ré­veiller. Per­tur­bé par un ré­veil bru­tal, il peut de­ve­nir violent. Ou, croyant à un mau­vais rêve, il peut tom­ber et se bles­ser. Le som­nam­bu­lisme dis­pa­raît presque tou­jours à la pu­ber­té. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.