Une raie très rare auxx épines dan­ge­reuses

Mon Quotidien - - FRANCE - M. S.

Une nou­velle star vient de faire son en­trée à l’aqua­rium de Lyon (69) : une raie Rhi­na, es­pèce très rare en Eu­rope. Il y a seule­ment 4 spé­ci­mens vi­sibles en France. Cet ani­mal, aus­si connu sous le nom de « raie épi­neuse à grande bouche » , vit à La Réunion (dans l’océan In­dien), près des côtes de la So­ma­lie (Afrique), et du Ja­pon (Asie). C’est un pois­son im­pres­sion­nant : il me­sure 2,50 m et pèse près de 100 kg. Mal­gré sa grande taille, cette raie est puis­sante et par­court de grandes dis­tances. Sa mâ­choire en forme de vague est com­po­sée de plaques d’os. Ce­la lui per­met de cas­ser fa­ci­le­ment les ca­ra­paces des crabes et autres crus­ta­cés qu’elle mange. Elle se sert de ses épines dor­sales comme arme pour se dé­fendre.

Quelle est la plus grande es­pèce de raie ?

Les yeux de la raie Rhi­na, pla­cés sur le haut de sa tête, l’obligent à uti­li­ser

d’abord son odo­rat pour chas­ser ses proies.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.