Plus de 50 che­vaux cherchent une fa­mille

Mon Quotidien - - FRANCE - M. S.

Une éle­veuse de che­vaux d’Edern (29), trop âgée, ne peut plus s’oc­cu­per de ses 50 bêtes. En qua­si-li­ber­té de­puis long­temps, cer­taines se pro­mènent seules sur les routes : c’est un dan­ger pour elles et pour les au­to­mo­bi­listes. La So­cié­té Pro­tec­trice des Ani­maux (SPA) a pour mis­sion de trou­ver, dans les pro­chains mois, des fa­milles pour ac­cueillir ces che­vaux. La SPA est dé­bor­dée d’ap­pels et d’e-mails de­puis la dif­fu­sion de la nou­velle ! Mais elle ré­pète que, si ces ani­maux sont don­nés, il y a des obli­ga­tions à res­pec­ter. Ils doivent être pris en charge par des gens qui sont ha­bi­tués à s’oc­cu­per des che­vaux. Et ils doivent vivre dans un en­droit adap­té pour eux. De plus, ces bêtes, qui ont vé­cu seules et en li­ber­té de­puis long­temps, sont donc dif­fi­ciles à gar­der. au cam­brio­leur en sé­rie qui s’est fait ar­rê­ter en fla­grant dé­lit, à Nior t (79), dé­but mai. Les po­li­ciers ont dé­cou­ver t, chez lui, un mur avec des ser­rures de dif fé­rents mo­dèles. L’homme s’en­traî­nait à les ou­vrir pour ses cam­brio­lages ! Il se­ra ju­gé le 18 oc­tobre. aux 2 bra­queurs d’un four­gon rem­pli de billets, à Or­ly (94), jeu­di. La mal­lette de billets qu’ils ont dé­ro­bée était pleine d’encre. IIs l’ont je­tée dans une pou­belle et se sont en­fuis. au doua­nier qui ven­dait des fausses bas­kets de marque et des faux tee-shir ts du PSG à un client, au Blanc-Mes­nil (93), mer­cre­di. Il a été ar­rê­té. à Pa­trick Mo­dia­no. Cet écri­vain fran­çais a re­çu le prix No­bel de lit­té­ra­ture, jeu­di. Ses ro­mans ra­content sur tout ce que la Se­conde Guerre mon­diale (19391945) a chan­gé dans la vie des Pa­ri­siens. au livre Mi­ne­craft : Construction, le guide of­fi­ciel. Il était n° 1 des ventes des al­bums jeu­nesse en sep­tembre, se­lon Livres Heb­do.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.