Des émo­tions dan­ge­reuses

Mon Quotidien - - TEST -

« J’ai trou­vé l’idée de ce film in­té­res­sante : seul le hé­ros peut res­sen­tir des émo­tions, car elles sont ju­gées trop dan­ge­reuses. Mais la fin du film ar­rive trop vite. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.