Des bi­joux et un vase très rare et pré­cieux

Mon Quotidien - - À LA UNE - C. Hal­lé

Une belle sur­prise pour ce pas­sion­né de dé­tec­teurs de mé­taux ! De­rek McLen­nan, un homme de 47 ans, a dé­ter­ré l’un des plus gros tré­sors vi­kings trou­vés au Royaume-Uni (Eu­rope) ! Il a fait cette dé­cou­verte le mois der­nier, près de Dum­fries, dans le su­douest de l’Écosse. Le tré­sor était en­foui à seule­ment 60 cen­ti­mètres de pro­fon­deur. Il contient une cen­taine d’ob­jets da­tant des IXe (9e) et Xe (10e) siècles. Ils pro­viennent de plu­sieurs pays d’Eu­rope. On y trouve des amu­lettes d’Ir­lande, des bi­joux de Scan­di­na­vie, d’autres, en or, du Royau­meU­ni, et aus­si un vase très

Les ob­jets du tré­sor pro­viennent de plu­sieurs pays d’Eu­rope

rare pro­ve­nant du ter­ri­toire ac­tuel de l’Al­le­magne. Il vaut, à lui seul, en­vi­ron 250 000 eu­ros ! Ces ob­jets ont été pillés par les Vi­kings, de re­dou­tables guer­riers (lire p. 2). Au re­tour de leurs ex­pé­di­tions, ils ai­maient rap­por­ter des bi­joux à leurs femmes. Ce tré­sor ap­par­tient dé­sor­mais à la fa­mille royale du Royaume-Uni. Mais De­rek McLen­nan re­ce­vra une somme d’ar­gent, quand des ex­perts au­ront dé­ter­mi­né la va­leur pré­cise du tré­sor.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.