« La mer d’Aral peut en­core se re­for­mer »

Mon Quotidien - - À LA UNE - L. L.

Il y a 50 ans, la mer d’Aral s’éten­dait sur 68 000 km2. C’est 2 fois la taille de la Bel­gique, un pays d’Eu­rope. Au­jourd’hui, cette mer a presque dis­pa­ru ! Des pho­tos prises de­puis l’es­pace montrent qu’elle s’as­sèche pe­tit à pe­tit. De­puis cet été, seule la par­tie nord de la mer d’Aral contient de l’eau. La par­tie sud est to­ta­le­ment vide. Dans les an­nées 1960, des bar­rages ont été construits sur les 2 grands fleuves ali­men­tant la mer d’Aral : l’Amou-Da­ria et le Syr-Da­ria. Les agri­cul­teurs avaient be­soin d’eau pour ar­ro­ser leurs cultures. Une fois

La par­tie sud de la mer d’Aral est to­ta­le­ment vide

dé­tour­nés, les fleuves ont ame­né 10 fois moins d’eau à la mer, dont le ni­veau a bais­sé. En 1970, elle avait dé­jà per­du 9 dixièmes de sa sur­face. Pour ra­len­tir son as­sè­che­ment, une par­tie de l’eau de l’Amou-Da­ria a été re­di­ri­gée vers la mer d’Aral en 2005. Mais le dé­bit du fleuve n’était pas suf­fi­sant pour la sau­ver en­tiè­re­ment. La par­tie nord, plus pe­tite et plus fa­cile à rem­plir, a été choi­sie. Elle a été sé­pa­rée de la par­tie sud par une digue. Ré­sul­tat : le ni­veau de l’eau est re­mon­té au nord et a conti­nué de bais­ser au sud. Des mil­liers de ki­lo­mètres de terres dé­ser­tiques ont rem­pla­cé la mer. Rien ne pousse, car le sol est sa­lé. Cette mer va-t-elle dis­pa­raître pour tou­jours ? « Non, ré­pond le spé­cia­liste Si­mon Gas­coin. C’est dé­jà ar­ri­vé il y a 600 ans à cause d’un phé­no­mène na­tu­rel. Au­jourd’hui, c’est un choix des hommes. Si l’on ré­ta­blit la cir­cu­la­tion de l’eau, la mer se re­for­me­ra. »

Quelle mer se trouve entre l’Afrique, l’Eu­rope et l’Asie ? Ali­men­ter (ici) : en eau. Dé­tour­né (ici) : dont la di­rec­tion a chan­gé. 9 dixièmes : 9 par ties sur 10. Sur­face : éten­due. Dé­bit (ici) : quan­ti­té de li­quide qui s’écoule. Digue : construc­tion qui em­pêche l’eau de pas­ser. Phé­no­mène : fait que l’on peut ob­ser ver, étu­dier.

four­nir

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.