Mal­gré l’ac­ci­dent, le pro­jet n’est pas aban­don­né

Mon Quotidien - - À LA UNE - M.-C. N. et O. G.

Un vaisseau spa­tial pas comme les autres s’est écra­sé, ven­dre­di, aux États-Unis (Amé­rique), dans le dé­sert Mo­have. Lors d’un test, le Spa­ceS­hipT­wo s’était dé­ta­ché comme pré­vu de l’avion Whi­teK­nightT­wo (lire p. 2). Mais, ensuite, il a explosé en vol. Un pi­lote est mort. L’autre a réus­si à s’éjec­ter avec son pa­ra­chute, mais il est dans un état très grave. Di­manche, on ne connais­sait pas les causes de l’ac­ci­dent. Il s’est pro­duit quelques jours après l’ex­plo­sion de la fu­sée An­tares (lire n° 5 418). Cet en­gin spa­tial a pour ob­jec­tif de faire voya­ger des touristes à la li­mite

Le billet coûte 200 000 eu­ros pour un vol d’en­vi­ron 2 heures

de l’espace, soit en­vi­ron 100 ki­lo­mètres au-des­sus du sol de la Terre. C’est l’idée de l’en­tre­prise amé­ri­caine Vir­gin Ga­lac­tic, créée par le mil­liar­daire bri­tan­nique Ri­chard Bran­son. Elle tra­vaille sur ce vaisseau spa­tial de­puis 10 ans. La na­vette est pré­vue pour trans­por­ter 6 per­sonnes, en plus des 2 pi­lotes. La com­pa­gnie pro­met aux pas­sa­gers d’être en ape­san­teur du­rant quelques mi­nutes et d’avoir une vue in­croyable de la Terre. Mais pas à n’im­porte quels pas­sa­gers ! Le billet coûte 200 000 eu­ros pour un vol d’en­vi­ron 2 heures. Mal­gré ce prix éle­vé, des cen­taines de per­sonnes ont dé­jà ache­té leur billet. Par­mi elles, Brad Pitt et An­ge­li­na Jo­lie, Leo­nar­do DiCa­prio, Jus­tin Bie­ber et Ka­ty Per­ry. Mal­gré l’ac­ci­dent, Ri­chard Bran­son a an­non­cé qu’il ne re­non­çait pas à son pro­jet. Mais la date du pre­mier vol avec des pas­sa­gers, pré­vue en 2015, se­ra re­pous­sée.

Qui a été le pre­mier homme dans l’espace ? Ape­san­teur : ab­sence de gra­vi­té, la force qui, sur la Terre, at­tire les corps vers le sol. Su­bor­bi­tal (ici) : à une al­ti­tude d’en­vi­ron 100 km (à la fron­tière entre la Terre et l’espace).

Un mor­ceau du Spa­ceS­hipT­wo après son ac­ci­dent, ven­dre­di.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.