Trop de chiens er­rants s sur l’île de La Réunion

Mon Quotidien - - FRANCE - M. Serre

Les re­quins ne sont pas les seuls ani­maux dan­ge­reux sur l’île de La Réunion ( océan In­dien). Elle est en­va­hie par plus de 150 000 chiens er­rants. Cer­tains ha­bi­tants (ai­dés par des associations) s’en oc­cupent, mais la plu­part sont lais­sés à l’aban­don. Sur cette île, le chien n’est pas un ani­mal de com­pa­gnie, c’est un garde. Les adop­tions sont donc rares. Ré­sul­tat : les chiens se mul­ti­plient. Sales, ils trans­portent des ma­la­dies, sont agres­sifs... Cer­tains se font écra­ser. Af­fa­més, ils at­taquent des éle­vages... et des éle­veurs les tuent. Des associations tentent de les sau­ver. En ma­ni­fes­tant en no­vembre, elles ont de­man­dé qu’ils soient sté­ri­li­sés et qu’on ar­rête de les mal­trai­ter. Elles s’or­ga­nisent pour les faire adop­ter en mé­tro­pole. Quel est le vol­can le plus haut de l’île de La Réunion ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.