Des plages ont re­cu­lé de 40 mètres en Aqui­taine

Mon Quotidien - - FRANCE - L. L.

La côte aqui­taine a été gri­gno­tée de 5 à 20 mètres par l’océan At­lan­tique de­puis l’an­née der­nière, se­lon une étude ré­cente. En moyenne, le lit­to­ral ne re­cule que de 1 à 3 mètres par an ! Pour­tant, par en­droits, comme à Sou­lac-sur-Mer (33), la plage a re­cu­lé de 40 mètres. Dans cette ville, un im­meuble a été aban­don­né par ses ha­bi­tants. À cause de l’éro­sion, il est dan­ge­reux, car il se trouve dé­sor­mais juste au bord de la fa­laise (pho­to). Le res­pon­sable de ce phé­no­mène est... la mé­téo ! L’hi­ver der­nier, 8 tem­pêtes se sont abat­tues sur le SudOuest. Elles ont créé de puis­santes vagues, sou­vent hautes de plus de 4 mètres. L’eau a creu­sé les dunes et em­por­té le sable des plages. De­puis, ce sable n’a pas été ra­me­né par les ma­rées.

Trop proche du ri­vage, l’im­meuble Le Si­gnal, à Sou­lac-sur-Mer (33), risque de s’ef fon­drer.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.